Accueil Sport Golf Cameron Smith : « L’argent est un facteur déterminant »

Cameron Smith : « L’argent est un facteur déterminant »

0

« L’argent a été un facteur déterminant dans ma décision. »

Cameron Smith, déclarations

Cameron Smith, numéro 2 mondial, a expliqué dans une interview accordée à Golf Digest que son choix de quitter le PGA Tour pour rejoindre l’Arab Super League est le résultat d’une offre incontournable.

Le LIV Golf pour la signature de l’Australien a réuni 100 millions de dollars, lui offrant un contrat de plusieurs années. Six nouveaux joueurs, dont l’Australien Cameron Smith, vainqueur du British Open 2022, ont annoncé mardi qu’ils allaient rejoindre le circuit de golf indépendant financé par les Saoudiens, le LIV Golf Series.

Classé n°2 mondial, Smith est le joueur le mieux classé participant à une compétition organisée par LIV, dont la prochaine édition est un tournoi sur invitation qui se tiendra à Boston du 2 au 4 septembre. Les rumeurs d’une défection imminente ont commencé peu après sa victoire au 150e British Open, mais il a gardé le silence sur le sujet alors qu’il jouait le Tour Championship ces derniers jours.

Lire aussi:   Novak Djokovic manque la Coupe ATP : que fera-t-il à l'Open d'Australie ?

S’adressant à Golf Digest, l’Australien a assuré que sa décision n’était pas due aux énormes chèques versés au LIV : « C’était certainement un facteur dans la prise de cette décision, je ne vais pas l’ignorer ou dire que ce n’était pas un C’était évidemment une décision commerciale pour vous et une offre que vous ne pouviez pas ignorer. »

« La plus grande chose pour moi est que le [LIV] Le calendrier est très intéressant. Je vais pouvoir passer plus de temps à la maison en Australie et peut-être avoir un événement là-bas aussi. Je n’ai pas été en mesure de le faire, et de retrouver cette partie de ma vie. »

C’était vraiment attirant. » , a assuré l' »aussie » Il y aura cinq autres « rookies » au tournoi de Boston, puisque Smith sera rejoint par son compatriote Marc Leishman, le Chilien Joaquín Niemann (19e mondial), les Américains Harold Varner III (46e mondial) et Cameron Tringale (55e mondial).

), ainsi que le meilleur golfeur indien, Anirban Lahiri (92e mondial), selon un communiqué publié par LIV. « LIV Golf montre au monde entier que notre ligue véritablement mondiale attire les meilleurs joueurs du monde et fera croître le jeu bien au-delà pour la prochaine génération », a déclaré Greg Norman, PDG et commissaire de LIV, dans un communiqué.

Lire aussi:   Maria Bouzkova avance fermement vers les quarts de finale à Prague

Communiqué de presse Lancé début juin, le LIV Golf Tour – LIV signifie le chiffre romain 54, la somme de trois parcours de 18 trous, le format des tournois – a déjà attiré de nombreux golfeurs professionnels sur le circuit historique, avec ses 25 millions de dollars de prix pour chacun de leurs tournois.

De grands noms comme Phil Mickelson, Bryson DeChambeau, Brooks Koepka, Sergio Garcia, Henrik Stenson, Lee Westwood, Ian Poulter, Patrick Reed et Dustin Johnson ont succombé au chant de leurs sirènes, bien que le PGA Tour ait annoncé qu’il allait augmenter ses prix pour retenir ses joueurs.

Article précédentDéfi viral de niveau expert : Où se cache le chien dans le jardin ? Seul 1% a réussi à passer
Article suivantTournois de la première semaine de septembre