Accueil Sport Golf Cameron Smith a gagné avec les nouveaux wedges Vokey

Cameron Smith a gagné avec les nouveaux wedges Vokey

0

C’était un début victorieux pour la dernière ligne de wedges Bob Vokey. Cameron Smith avait quatre des nouveaux clubs SM9 dans son sac pour sa victoire record au Sentry Tournament of Champions. Smith n’a mis la main sur ses nouveaux SM9 que lundi matin, lorsqu’il les a trouvés dans son casier à Kapalua.

Il a porté à la fois ses SM8 et ses SM9 lors de ses tours d’entraînement à Kapalua, mais il s’est présenté au tee jeudi matin avec quatre nouvelles SM9 dans son sac : les 46.10F, 52.08F, 56.08M et 60.10S.

Cameron Smith, déclarations

« Cam est très doué avec ses wedges et il a cette capacité naturelle d’être peu profond quand il le faut, d’aplanir les choses et de faire un bon contact, » dit Aaron Dill, représentant de Vokey.

« Avec le 56, il utilise un M grind et il est vraiment bon avec. Il l’utilise tout autour des greens. Il l’utilise surtout beaucoup à Hawaï à cause du grain. Ces Bermudes granuleux sont parmi les conditions de chipping les plus difficiles que nous voyons tout au long de la saison et il comprend la valeur de l’utilisation d’un wedge de la bonne manière, en particulier le sand wedge ».

Lire aussi:   Incroyable en NBA : un ancien espoir du lycée arrêté !

Dill a également noté que Smith apporte deux lob wedges à chaque tournoi – un 60.10S et un 60 T Grind – et en choisit un en fonction des conditions du gazon. Les semaines où le gazon de Bermudagrass est granuleux, comme à Hawaï, il compte sur plus de rebond dans son lob wedge.

Smith a maintenant remporté les deux étapes du Tour à Hawaii, ajoutant la victoire à Kapalua à sa victoire au Sony Open de Hawaii en 2020. Smith a établi un record de 34 sous le par pour remporter le Sentry par un coup devant le numéro un mondial Jon Rahm. Avec cette victoire, Smith est passé à la troisième place de la FedExCup et à la 10e place du classement mondial.

Pour leur première semaine sur le circuit, les nouveaux SM9 ont été les wedges les plus utilisés à Kapalua. Il y avait 35 SM9 pitching, gap, sand et lob wedges en jeu, soit 15 de plus que le concurrent le plus proche (20). Quatorze joueurs – dont Smith, Jordan Spieth, Justin Thomas, Patrick Cantlay et Max Homa – ont immédiatement adopté les modèles SM9.

Smith, Spieth, Thomas et Homa sont tous passés à quatre nouveaux modèles (y compris les pitching wedges). Spieth et Thomas ont tous deux déclaré qu’ils appréciaient la capacité du SM9 à les aider à frapper des coups bas et contrôlés avec leur wedge. « J’aime vraiment frapper mes wedges avec une trajectoire plus basse », a déclaré Spieth, qui a terminé T21 à Kapalua.

Lire aussi:   Nicholas Prieto a remporté l'Orange Bowl junior.

« J’ai l’impression de pouvoir mieux contrôler mes distances lorsque je fais cela, donc l’idée que lorsque je frappe des coups de trois quarts avec ces clubs… (les SM9) semblent être vraiment, vraiment constants avec ce joli vol de balle bas.

C’était donc une décision assez facile à prendre pour moi ». Thomas, qui a terminé T5, a déclaré : « Lorsque j’ai testé les SM9, c’était agréable de voir le vol bas contrôlé. Pour moi, qui aime faire voler mes wedges et contrôler mon spin, j’ai besoin de voir la balle toucher les fenêtres.

Et je regarde à la fois bas et haut, mais surtout bas. Parce que pour moi, c’est bien de pouvoir sentir que je la frappe et que je ne regarde pas en l’air et qu’elle arrive haute et flottante. C’est frapper le vol que je veux, le spin que je veux et réagir comme je le veux.

Article précédentAndroid 13 : la prochaine grande mise à jour d’Android pourrait être accompagnée de ces nouvelles fonctionnalités
Article suivantCette boisson énergétique maison éliminera votre fatigue et votre faiblesse en un rien de temps.