Accueil Dernières minutes Sport Cahill : Jannik Sinner me rappelle Hewitt, il a la même étincelle....

Cahill : Jannik Sinner me rappelle Hewitt, il a la même étincelle. Sur Djokovic…

0

Avant le Wimbledon de cette année, il n’avait jamais gagné sur l’herbe, et même Jannik Sinner a atteint les quarts de finale du tournoi londonien. Il s’est rapproché de son rêve et son nouveau super-entraîneur Darren Cahill, ancien entraîneur de Lleyton Hewitt et d’Andre Agassi, y a certainement beaucoup contribué.

Le célèbre entraîneur a accordé une interview intéressante aux microphones de la Commission européenne. Corriere della Sera, dans lequel il a révélé la trajectoire actuelle et future du jeune talent du Tyrol du Sud : « Le numéro un mondial Sinner ? Lui et moi n’avons jamais parlé de classement, pour moi le classement n’a aucune importance.

L’essentiel est de mettre Jannik dans les meilleures conditions pour jouer. Parler à Piatti ? Bien sûr, nous sommes en contact. Riccardo et moi nous connaissons depuis des années, je le respecte beaucoup et c’est lui qui l’a formé ».

Cahill sur le défi entre Jannik Sinner et Novak Djokovic

Cahill a ensuite parlé du match entre Sinner et Djokovic. L’Italien avait deux sets d’avance sur l’ancien numéro un mondial, mais le Serbe a réagi brillamment pour gagner une place en demi-finale du tournoi.

Lire aussi:   Daniil Medvedev sur la confrontation avec un détracteur : J'ai demandé quel était le problème

Voici quelques-unes de ses déclarations : « Je ne vois que des points positifs dans ce match, Jannik a compris que les défis contre les meilleurs joueurs sont divisés en plusieurs phases et qu’à certains moments il devra augmenter l’intensité.

Jannik est resté le même et après les deux premiers sets, il était fatigué. Il aurait dû mieux doser son énergie » Djokovic dit voir en Sinner un peu de lui-même ? Il a raison, il m’a dit ça aussi, mais je le vois différemment.

En tant que mentalité, il me rappelle Lleyton Hewitt, il a la même étincelle dans les yeux et on ne voit pas souvent cela sur un court de tennis. Jannik est un tigre dans une cage et il attend d’être libéré sur le terrain. Sa meilleure qualité est la confiance, il est convaincu qu’il peut atteindre le sommet du sport, ces choses ne s’apprennent pas, on naît avec.

Qui va gagner Wimbledon ? Pour moi, Novak Djokovic. 2023 Wimbledon ? Nous y travaillons dur, faites-nous confiance ».

Lire aussi:   Golf, le programme de la première semaine d'août
Article précédentDominic Thiem partage un message après avoir mis fin à sa série de défaites à Salzbourg
Article suivantMats Wilander fait l’éloge de Cameron Norrie avant le match contre Novak Djokovic