Accueil Dernières minutes L'International Biden et Stoltenberg discutent du contexte de la guerre en Ukraine et...

Biden et Stoltenberg discutent du contexte de la guerre en Ukraine et du renforcement de l’OTAN

0

Dossier - Image d'archive du président américain Joe Biden avec le secrétaire général de l'Alliance atlantique Jens Stoltenberg.


Dossier – Image d’archive du président américain Joe Biden avec le secrétaire général de l’Alliance atlantique Jens Stoltenberg. – Adam Schultz/Planet Pix via ZUMA / DPA – Archive

Suivez en direct les dernières nouvelles sur la guerre en Ukraine

Paris, 2 Juin (Cinktank.com) –

Le président des États-Unis, Joe Biden, et le secrétaire général de l’Alliance atlantique, Jens Stoltenberg, ont tenu une réunion à la Maison Blanche jeudi au cours de laquelle ils ont discuté du contexte actuel de la guerre en Ukraine et de ses implications pour l’OTAN.

Au cours de leur conversation, M. Stoltenberg a remercié M. Biden pour l’engagement des États-Unis, tant en termes d’aide directe à l’Ukraine que pour le « leadership » dont Washington fait preuve « chaque jour » en faveur de l’OTAN.

Ainsi, en ce qui concerne les événements en Ukraine, M. Stoltenberg a fait remarquer que si le président russe Vladimir Poutine cherchait à saper les forces de l’OTAN, l’invasion de l’Ukraine a eu l’effet inverse, puisque le groupe a renforcé ses positions à l’est et compte désormais davantage de membres.

Lire aussi:   La FIJ est "profondément" préoccupée par le manque de liberté de la presse à Hong Kong

Le chef de l’OTAN a alors évoqué la demande d’adhésion de la Finlande et de la Suède à l’Alliance atlantique, des décisions qu’il a qualifiées d' »historiques » et qui, si elles se concrétisent, permettront à Helsinki et à Stockholm de « renforcer » le groupe et les liens transatlantiques.

À cet égard, le président Biden a montré son « soutien ferme aux efforts du secrétaire général Stoltenberg pour faciliter un processus d’adhésion rapide qui réponde aux préoccupations de sécurité de tous les alliés », selon une déclaration de la Maison Blanche.


Blinken affirme que l’Ukraine a donné l’assurance que les systèmes multi-fusées ne seront pas dirigés vers le territoire russe.

Enfin, les deux dirigeants ont discuté des préparatifs du prochain sommet de l’OTAN à Madrid, qui aura lieu « à un moment clé » pour la sécurité transatlantique en raison des menaces posées par « des puissances autoritaires comme la Russie et la Chine ».

La rencontre entre M. Biden et M. Stoltenberg s’est également déroulée en présence de la vice-présidente américaine Kamala Harris. En outre, le chef de l’OTAN a tenu une réunion parallèle avec le conseiller américain pour la sécurité nationale, M. Jake Sullivan.

Lire aussi:   Un tribunal de Moscou maintient l'emprisonnement du frère de Navalny

Le secrétaire général de l’Alliance atlantique est en tournée aux États-Unis jusqu’à vendredi. Outre les réunions de jeudi, M. Stoltenberg devait également rencontrer le secrétaire d’État Antony Blinken et le secrétaire à la défense Lloyd Austin.

Article précédentPlusieurs alliés de Trump, dont l’un de ses fils, l’ont appelé à arrêter la foule qui a pris d’assaut le Capitole.
Article suivantBart Bryan est mort à 59 ans, il a battu Tiger Woods