Accueil Dernières minutes L'International Biden approuve l’envoi de nouvelles troupes américaines en Somalie pour combattre Al...

Biden approuve l’envoi de nouvelles troupes américaines en Somalie pour combattre Al Shabaab

0

Paris, le 16 mai (Cinktank.com) –

Le président américain Joe Biden a approuvé une demande du ministère de la Défense visant à renvoyer des troupes américaines en Somalie pour combattre des groupes terroristes tels qu’Al Shabaab, revenant ainsi sur l’ordre de son prédécesseur Donald Trump de quitter le pays africain en 2020.

« Au moins 500 soldats » retourneront en Somalie dans le cadre d’un bataillon spécial pour lutter contre le terrorisme et notamment contre les principaux dirigeants de la filiale d’Al-Qaïda en Somalie, connue sous le nom d’Al Shabaab, ont déclaré des sources de l’administration américaine, selon CNN.

Bien que la même source n’ait pas voulu préciser le nombre exact de soldats qui seront renvoyés dans le pays d’Afrique de l’Est, elle a souligné que le Pentagone n’a pas l’intention de rétablir le contingent complet de quelque 750 hommes et femmes qui existait auparavant.

« Malheureusement, nous avons vu des preuves claires qu’Al Shabaab a l’intention et la capacité d’attaquer des Américains », a déclaré le haut fonctionnaire, qui a qualifié la décision de l’ancien président Trump de se retirer de la Somalie de « brusque et soudaine ».

Al Shabaab « est devenu plus fort », affirme cette source, pour qui la décision du président Biden « est une étape qui rationalise ce qui était essentiellement un arrangement irrationnel (…) parce qu’il créait un risque élevé et inutile pour les forces américaines », tout en « perturbant l’efficacité et la cohérence » du travail qu’elles avaient accompli avec leurs partenaires dans la région.

Lire aussi:   Un tribunal turc acquitte le journaliste Mesale Tolu des accusations de terrorisme

Les États-Unis avaient environ 700 soldats en Somalie avant que Trump ne décrète leur départ du pays dans le cadre de ses promesses de ramener les Américains déployés à l’étranger. Si certains d’entre eux ont été envoyés dans un lieu tenu secret de ce côté du continent, ils continueront à revenir pour conseiller et former les forces somaliennes.

Article précédentBryson DeChambeau pourrait faire son retour bientôt
Article suivantL’UNICEF prévient que « le monde devient rapidement une poudrière de décès d’enfants évitables ».