Accueil Dernières minutes Betis et Cádiz veulent continuer sur leur lancée en Liga

Betis et Cádiz veulent continuer sur leur lancée en Liga

0

MADRID, 17 janv. (Cinktank.com) –

Le Real Betis reçoit Alavés mardi (20h00) dans un duel correspondant à la 21ème journée de LaLiga Santander, après que les verts et blancs aient éliminé Séville en Copa del Rey dans un derby controversé, tandis qu’un Cadix dans le besoin et installé dans la relégation, mais aussi en quart de finale du tournoi de coupe, affrontera l’Espanyol (21h30).

L’équipe de Pellegrini a battu ses éternels rivaux dimanche dans le derby le plus controversé de ces dernières années. Le match avait été suspendu samedi lorsqu’un bâton en plastique avait été lancé depuis les tribunes sur la tête de Joan Jordán. La victoire finale à la reprise a donné un élan supplémentaire au Betis, qui se trouve dans sa meilleure forme de la saison, avec l’entraîneur chilien à sa tête.

Nabil Fekir et Sergio Canales ont encore une fois été deux des joueurs les plus remarquables contre Nervión. Avec les deux sur le terrain, toute l’équipe s’améliore, grandit et donne sa meilleure version. A cela, il faut ajouter la grande forme du duo Guido Rodríguez et William Carvalho, apportant solidité et solidité pour que la qualité et l’éclat de l’Espagnol et du Français brillent encore plus.

Les Béticos sont troisièmes au classement avec 34 points et la victoire en coupe a mis fin à une série de trois matchs de LaLiga sans victoire, après des défaites contre l’Athletic (3-2) et Celta (0-2) et un match nul 1-1 à Vallecas. L’équipe de Pellegrini doit s’améliorer au Villamarín, où elle n’a pris que 17 points sur 30 possibles et a encaissé la moitié de ses buts cette saison.

En plus de la victoire contre Séville, qui remonte le moral de toute l’équipe, Pellegrini pourra compter sur le retour de certains joueurs pour le match de mardi. Bellerín, qui a subi un choc avec Diego Carlos, pourrait être disponible, tout comme Willian José, qui s’entraîne avec le groupe depuis plusieurs jours. En revanche, Bravo, Montoya, Joaquín, Miranda et Pezzela sont toujours absents, tandis que Bartra est incertain. Alex Moreno sera également absent après son expulsion à Vallecas.

Lire aussi:   Alerte au piratage : supprimez dès maintenant ces 7 applications de votre téléphone Android

De son côté, Alavés aborde ce match plongé dans l’une de ses pires crises de la saison. Les Basques n’ont plus gagné en LaLiga depuis le 6 novembre dernier, avec quatre défaites et quatre nuls lors de leurs huit derniers matchs dans la compétition. Cependant, depuis l’arrivée de Mendilibar sur le banc, l’équipe est invaincue, après des nuls contre la Real Sociedad (1-1) et l’Athletic (0-0), deux de ses plus féroces rivaux.

Ces deux derniers points ont permis au club basque, 17e avec 17 points, de se rapprocher d’un seul point de la relégation. Une victoire permettrait donc à Alavés de voir le salut comme une réalité réalisable, ainsi que de rompre sa mauvaise série à l’extérieur de Mendizorroza, puisqu’il est la quatrième pire équipe à l’extérieur, avec six défaites et une seule victoire. Ximo Navarro et Pons sont sortis sur blessure et Lejeune est suspendu.

SERGIO GONZÁLEZ FAIT SES DÉBUTS DANS LE CHAMPIONNAT AVEC CÁDIZ CONTRE L’UN DE SES EX- EX- EX- EX- EX- EX- EX-AT LIERS

Le nouveau Cadix de Sergio Gonzalez, qui s’est également qualifié pour les quarts de finale de la Copa après avoir battu le Sporting Gijon aux tirs au but, affrontera l’Espanyol à domicile avec l’objectif clair de prendre trois points essentiels pour se sortir de la relégation. Ils sortent d’une défaite 2-0 contre Osasuna, qui a conduit au renvoi d’Álvaro Cervera.

Lire aussi:   Une femme enceinte offre à son mari une supercar Lamborghini Huracan - voici pourquoi

La mission du nouvel entraîneur sera d’essayer d’empêcher le navire « jaune » de sombrer dans la seconde moitié de la saison, l’équipe étant avant-dernière avec 14 points, la pire équipe à domicile de LaLiga. Il devra également sortir Cadix de cette série de résultats négatifs, avec sept matchs consécutifs sans victoire, et redonner à l’équipe une identité qu’elle a désormais perdue. Pour ce faire, il n’a que Garrido qui est sorti sur blessure, mais l’effectif reste un point d’interrogation.

Pendant ce temps, l’Espanyol est dans une situation plus placide en milieu de tableau avec 26 points et une victoire contre la nouvelle équipe de son ancien entraîneur lui permettrait de garder un œil sur les places européennes. Lors de leur dernier match de championnat, ils ont perdu 2-1 contre Elche, mais les victoires contre Levante (4-3) et Valence (1-2) leur ont donné l’oxygène nécessaire pour terminer la première moitié de la saison sans tension.

Les Bleu et Blanc, qui n’ont remporté qu’une seule victoire à l’extérieur cette saison, seront privés de David López, blessé, et de Keidi Baré et Pedrosa, qui ont accumulé des cartons. Cependant, Vicente Moreno pourra compter sur le retour de Darder et Diego López dans le onze de départ après avoir surmonté le COVID-19.

–SCHÉMA DE LA 21ÈME JOURNÉE DE LA LALIGA SANTANDER.

-Mardi 18.

Real Betis – Alavés. Sánchez Martínez (C.Murciano) 20.00.

Cádiz – Espanyol. Muñiz Ruiz (Galicien C.Galicien) 21.30.

-Mercredi 19.

Celta – Osasuna. Cordero Vega (C.Cántabro) 19.00.

Valence – Séville. Cuadra Fernández (C.Balear) 21.30.

-Jeudi 20.

Getafe – Grenade. Díaz de Mera Escuderos (Castillan-La Mancha) 18.30.

Article précédentEn images : Skoda Kodiaq Facelift – Galerie d’images détaillée du design, des caractéristiques et plus encore.
Article suivantLe gouvernement britannique place l’armée en première ligne des opérations pour faire face à la crise migratoire dans le canal