Accueil Dernières minutes Sport ATP Rome : Jannik Sinner convainc contre Martinez. Le derby azzurrien au...

ATP Rome : Jannik Sinner convainc contre Martinez. Le derby azzurrien au deuxième tour

0

Des débuts solides, également du point de vue du match. Jannik Sinner a fait son travail et a battu Pedro Martinez en deux sets pour ses débuts aux Internazionali BNL d’Italia, dans un magnifique décor de court central et devant une foule nombreuse après la soirée.

L’idole locale a convaincu tout le monde avec une performance dominante sur le joueur espagnol : un service en grande forme, qui facilite tout le reste, et l’attitude agressive en coup droit et en revers, en montant plus souvent au filet, sont les clés du succès du garçon entraîné par le coach Simone Vagnozzi.

Le prochain tour verra le très attendu derby italien contre Fabio Fognini, prévu le mercredi 11 mai à 19 heures au plus tôt.

Sinner affronte Fognini à Rome

Pas de peur, pas de tension pour ce premier match sur le court central de Rome devant de nombreux fans italiens.

Le jeune homme de 20 ans originaire de San Candido a commencé le match déterminé à mettre les choses au clair avec son adversaire. Dans les 15 premiers points du match, l’Italien a réalisé une série de 12-3 qui lui a permis de faire le break et de prendre une avance de 3-0, avec un service « à la balle » et des coups profonds et puissants qui ne laissaient aucune chance à l’Espagnol de jouer ou de contre-attaquer.

Lire aussi:   De nombreux Russes sur les traces d'Elena Rybakina

Le jeune homme de 25 ans réagit, entre dans le match et avec quelques rallyes efficaces au filet débloque son jeu dans le premier set. Des améliorations commencent à se faire sentir dans le jeu de l’Italien : Jannik décide d’être plus agressif sur la seconde de son adversaire et de se diriger plus souvent vers le filet.

L’Ibérique tente de s’accrocher au tableau d’affichage, mais un service fort de l’Italien confirme l’avantage (5-2). Martinez a tenu son service jusqu’à 0 et a réussi à mettre son adversaire en difficulté dès le début pour conclure le match : Sinner a concédé une balle de break et après un échange difficile, il a dû céder.

Mais l’actuel numéro 13 mondial ne s’est pas laissé perturber, poursuivant son très bon tennis et remportant le set sans passer devant (6-4). Martinez n’a pas pu trouver les bonnes contre-mesures pour briser l’excellente performance de son adversaire, qui était définitivement sur une lancée et a fait très peu d’erreurs.

Lire aussi:   Eddie Pepperell : "Novak Djokovic comme une blague".

Toujours avec un service puissant, qui rendait difficile la réponse de l’Espagnol, Sinner a également pris les rênes dans le deuxième set. Jannik a répété sa performance d’ouverture et a été immédiatement relevé de 3-0.

On retrouve la même tendance que dans le premier set sur de nombreux points, Martinez parvenant au moins à confirmer son service et ayant très peu d’opportunités en retour. L’avance de 4-1 était pratiquement servie, grâce à quelques autres coups droits de l’Italien.

Le match se déroule assez rapidement « au service » : dès qu’il se retrouve à servir pour le match, il ne perd pas l’occasion et termine le match (6-3).

Article précédentIga Swiatek révèle sa mentalité à Rome
Article suivantDenis Shapovalov crie à la foule de Rome de « fermer sa gueule ».