Accueil Dernières minutes Sport ATP Madrid : Le meilleur Novak Djokovic de la saison gagne et...

ATP Madrid : Le meilleur Novak Djokovic de la saison gagne et convainc contre Monfils

0

Dix-huit sur dix-huit. De New York à Madrid. Novak Djokovic continue d’être un cauchemar pour Gaël Monfils. Dans le dernier précédent joué, le Français avait « séché » le match de Paris-Bercy, dix-huit mois plus tard, en raison d’un problème physique.

Les vrais problèmes pour le champion serbe – toujours en quête de sécurité après un retour en demi-teinte – ont duré quatre matchs. Entre les deux, il y a également eu un arrêt de la pluie qui a obligé les deux équipes à retourner au vestiaire pour permettre la fermeture du toit.

Djokovic a joué un match plutôt positif : il a profité des nombreuses inattentions de Monfils – plus de ratés qu’il n’aurait dû, et manifestement plus que d’habitude aussi – mais il a gardé la main sur le jeu à mesure que la qualité du match augmentait.

Djokovic a joué son meilleur match de 2022 jusqu’à présent.

Au début du deuxième set. Cependant, Monfils s’est sorti du match dans le troisième jeu : dans une tentative de raccourcir le nombre de longs échanges, il a tout lancé devant lui et n’a pas bougé zéro dans la boîte à points.

Lire aussi:   ProMedica, a annoncé un partenariat à long terme

Appelé à préserver un break d’avance, « Nole » se met en pilotage automatique, réussit un deuxième break et, après un peu plus de quatre-vingt-dix minutes de jeu (sans compter la pause), termine par 6-3 et 6-2. Grâce à cette victoire, trivialement sa plus convaincante de la saison, le Serbe conservera au moins sa couronne de classement jusqu’à la fin du tournoi.

En attendant, oui, Miomior Kecmanovic, qui a gagné 23 matchs cette saison. Oui, selon le décompte statistique de l’ATP à la fin du match, il aurait terminé le défi avec Bublik – qui comme d’habitude a remercié son adversaire de l’avoir battu – avec zéro faute directe.

Si ce n’est pas unique, c’est un cas très rare sur le circuit professionnel. Sara Sorribes Tormo, malgré un écart assez long au milieu du deuxième set, a battu Daria Kasatkina. Tout est relativement facile pour Jessica Pegula contre Bianca Andreescu.

Après un premier set difficile – qui s’est terminé par un tie break – le joueur américain est revenu après la pause pluie pour remporter le match 7-5, 6-1. Le défi personnel du Canadien contre les États-Unis à Madrid est maintenant fermé à 2-1. Crédit photo : Getty Images

Lire aussi:   L'Open, a annoncé un prix record
Article précédentBiden souligne que le droit à l’avortement est « fondamental » à la lumière de la décision imminente de la Cour suprême.
Article suivantLe président de la Cour suprême des États-Unis confirme que le projet d’annulation du droit à l’avortement est authentique.