Accueil Dernières minutes Athletic et Barça, une fois de plus ensemble « de copas ».

Athletic et Barça, une fois de plus ensemble « de copas ».

0

Athletic et Barça, une fois de plus ensemble « de copas ».

Les « Lions » et les « Culers » revivent la dernière finale après avoir échoué à remporter la Super Coupe et avec le « cas Dembélé » comme nouveau problème pour Xavi Hernández.

BARCELONE, 19 janv. (Cinktank.com) –

L’Athletic Club accueille le FC Barcelone à San Mamés pour un duel de haut niveau en huitième de finale de la Copa del Rey, un match unique entre les deux clubs ayant le plus de trophées dans leurs armoires à trophées et une revanche de la dernière finale, qui avait une couleur blaugrana, entre deux équipes qui arrivent au match après avoir échoué à gagner la Super Coupe et avec l’absence d’Ousmane Dembélé en raison de sa réticence à renouveler son contrat.

L’ailier français tente toujours de percer le mystère de sa continuité au sein du club catalan et après l’ultimatum que lui a donné l’entraîneur à l’approche du choc, il n’a finalement pas fait partie de la liste des joueurs pour un match d’une importance capitale en raison de l’enjeu et après avoir perdu le premier titre officiel de la campagne la semaine dernière.

L’Athletic Club est passé tout près de la victoire, mais il s’est incliné en finale face à une équipe « super-championne » du Real Madrid qui avait déjà éliminé le Barça. Mais tous deux se retrouvent sur leur terrain, celui d’une Copa del Rey qui passionne et motive autant à Bilbao qu’à Barcelone, les « culers » étant les rois de la compétition.

Sans aucun doute, le fait que San Mamés soit le lieu de rencontre après la désignation du tirage au sort ajoute un plus d’égalité à ce match. Le précédent le plus proche, le match nul 1-1 lors de la deuxième journée de la Liga en août. Et avant cela, la finale de la Coupe, que le Barça a gagné 4-0. Bien que les équipes aient changé depuis.

Lire aussi:   Après Twitter, Jack Dorsey veut développer sa société de paiements numériques Square

En fait, Marcelino utilise peut-être les notes qu’il a prises lors de cette finale, mais au Barça, le locataire du banc est désormais un Xavi Hernández qui, aux yeux de García Toral, a amélioré le Barça de Ronald Koeman.

L’Athletic Club peut sembler touché après avoir perdu la récente finale de la Supercoupe, mais à Bilbao, on croit davantage au fait qu’il signe un grand chapitre de son histoire avec tant de finales. La foi dans le projet existe et, en fait, le rival, par la bouche de Xavi lui-même, a reconnu que les « lions » du présent et du futur sont la meilleure équipe de ces dernières années.

Ainsi, au milieu des louanges et des flatteries des uns et des autres, arrive ce match crucial pour les deux parties. Pour l’Athletic, une victoire signifierait oublier la Supercoupe de la meilleure façon possible et rester en vie dans une Copa del Rey qu’ils désirent toujours. Pour le Barça, gagner est synonyme de faire un pas de plus vers le titre dont il est le plus proche, et dans sa compétition fétiche.

Lire aussi:   Noël 2021 : guide étape par étape pour télécharger et créer vos propres packs d'autocollants de Noël sur WhatsApp

Marcelino, qui a fait appel à la force de San Mamés pour combler le fossé qui existe selon lui entre les deux clubs et les deux équipes, pourrait faire revenir l’attaquant Asier Villalibre pour ce choc mais sera toujours privé d’Unai Vencedor, toujours blessé.

Quant à Xavi, en plus de l’absence de Dembélé, il manque Memphis Depay, qui souffre d’une gêne musculaire, et Luuk de Jong, suspendu, qui était en grande forme pour marquer des buts. Mais à Can Barça, on est détendu sur la situation actuelle par rapport au passé proche, car on a récupéré Pedri et Ansu Fati, ainsi que Ferran Torres, qui a déjà été enregistré et récupéré. Tous trois sont susceptibles de débuter à San Mames, tandis qu’Abde pourrait être le remplaçant de l’ailier français.

FICHE TECHNIQUE.

–… DES ALIGNEMENTS POSSIBLES.

CLUB ATHLETIQUE : Unai Simón ; Yuri, Yeray, Íñigo Martínez, De Marcos ; Nico Williams, Dani García, Zarraga, Muniain ; Iñaki Williams et Sancet.

FC BARCELONE : Ter Stegen ; Alves, Araujo, Piqué, Jordi Alba ; Busquets, Gavi, Pedri ; Abde, Ferran Torres et Ansu Fati.

–REFEREE : Munuera Montero (C. Andalouse).

–STADIUM : San Mamés.

–TIME : 21.30/Telecinco et DAZN.

Article précédentNitin Gadkari approuve un projet de 1200 millions de roupies pour améliorer la route de Shiradi Ghat au Karnataka.
Article suivantLe Parlement européen adopte ses lignes rouges pour entamer les négociations avec les 27 nouveaux règlements pour les plateformes numériques