Accueil Dernières minutes Sport Arthur Rinderknech parle de sa victoire sur Moutet pour sa première finale...

Arthur Rinderknech parle de sa victoire sur Moutet pour sa première finale ATP.

0

Le numéro 58 mondial Arthur Rinderknech a admis qu’il était « vraiment heureux » après avoir atteint sa première finale ATP à Adélaïde 2. Rinderknech, 26 ans, a battu son compatriote français Corentin Moutet 6-1, 6-3 dans la demi-finale d’Adélaïde.

Rinderknech a pris un départ rapide en brisant deux fois Moutet pour remporter confortablement le premier set. Après avoir facilement remporté le premier set, Rinderknech a également brisé Moutet deux fois dans le deuxième set pour s’assurer une victoire en deux sets.

« Bien sûr, très heureux de cette victoire et d’être en finale demain », a déclaré Rinderknech, selon le site Internet de l’Adelaide International. « (C’est) pas vraiment difficile de se concentrer (sur un match comme celui-ci).

En fait, j’aime bien que le gars essaie de m’attaquer ; c’était son plan de match aujourd’hui. Je suppose que vous pouvez regarder le tableau d’affichage et voir si son plan de jeu était bon. »

Rinderknech apprécie sa première expérience en Australie.

Rinderknech a gagné un et perdu deux matchs de simple ATP, mais a tout de même apprécié l’expérience.

Lire aussi:   David Goffin : C'est une bonne semaine, mais ce n'est pas encore fini.

« L’ATP Cup a été un grand événement. J’ai vraiment apprécié Sydney ; j’apprécie Adélaïde maintenant », a-t-il déclaré. « C’est la première fois que je viens en Australie, en fait, alors j’apprécie vraiment le pays.

J’ai hâte de visiter Melbourne la semaine prochaine. » Rinderknech affrontera le favori local Thanasi Kokkinakis pour le titre d’Adélaïde. Après avoir battu Marin Cilic, Kokkinakis a déclaré qu’il s’attendait à une bataille difficile contre Rinderknech.

« Je vais profiter de cette soirée autant que je peux, me préparer mentalement et physiquement pour demain », a déclaré Kokkinakis. « Ce sera une finale difficile. Il (Rinderknech) a très bien joué cette semaine, il a battu beaucoup de joueurs de qualité.

« Mais je dois me soutenir, non ? J’ai passé une excellente semaine. Cela fait presque cinq ans (que je n’ai pas participé à une finale ATP). Je vais juste essayer d’en profiter. À la maison, je n’aurais pas pu le demander ailleurs, honnêtement. » Rinderknech et Kokkinakis ne se sont jamais rencontrés auparavant.

Lire aussi:   Jason Day a signé avec Bridgestone Golf
Article précédentBernard Tomic : Je n’élèverai jamais mes enfants comme mon père m’a élevé
Article suivantLa justice birmane impose cinq nouvelles charges contre Suu Kyi, qui risque la prison à vie.