Accueil Dernières minutes Sport Andy Murray : Si je continue à jouer, c’est parce que j’aime...

Andy Murray : Si je continue à jouer, c’est parce que j’aime le jeu.

0

Andy Murray a de grandes attentes pour sa saison 2022 sur gazon. Le Britannique a choisi de faire l’impasse sur la tournée européenne sur terre battue pour se concentrer sur sa préparation sur le gazon.

Après avoir ouvert sa campagne BOSS OPEN à Stuttgart par une victoire confortable sur le qualifié australien Christopher O’Connell, l’ancien numéro 1 mondial estime que cette décision porte déjà ses fruits.

« Par rapport à l’année dernière, je me sens complètement différent », a déclaré Murray. « L’année dernière, je m’entraînais à peine pour me préparer au Queen’s, et quand je m’entraînais, je ne bougeais pas. [bien]…

Je ne me sentais pas bien jusqu’à environ quatre jours avant Wimbledon, puis je me suis senti bien. Mais ma préparation était inexistante. La semaine dernière, Murray a retrouvé le rythme sur le gazon du Surbiton Trophy, où il a atteint les demi-finales de l’épreuve du circuit ATP Challenger.

Il pense que la pratique des matchs est la clé pour tenter d’obtenir un nouveau succès cette semaine à l’ATP 250 de Stuttgart. « Cette année, je me suis entraîné pendant trois semaines sur le gazon, je n’ai pas vraiment eu de problèmes physiques qui m’ont arrêté dans ma préparation.

J’ai eu beaucoup de matchs la semaine dernière et j’espère en avoir encore quelques-uns dans les deux prochaines semaines pour me préparer à Wimbledon. » Même à 35 ans, le désir de Murray de concourir au plus haut niveau ne montre aucun signe d’affaiblissement.

À l’instar de Rafael Nadal, d’un an son aîné, qui a évoqué son envie de concourir malgré un problème de pied chronique, Murray admet que son long parcours de retour après des opérations de la hanche en 2018 et 2019 n’a pas toujours été facile.

Lire aussi:   Carlos Alcaraz a partagé une touchante salutation pour Roger Federer

Cependant, le fait de se retrouver sur le terrain au plus haut niveau fait que tout cela vaut la peine pour le numéro 68 mondial. « [Mi motivación] Cela vient du fait que l’on apprécie le sport, que l’on aime le sport », a déclaré Murray. « Ma situation est un peu différente de la sienne. [Nadal]avec l’opération que j’ai subie.

« Je pense qu’il joue pour essayer de battre des records et de gagner des événements majeurs. Il faut absolument aimer ça et être prêt à jouer avec la douleur lorsque l’on devient un athlète plus important, mais je pense qu’il est plus facile de jouer avec la douleur lorsque l’on concourt pour des titres majeurs.

« Pour moi, les quatre ou cinq dernières années ont été très différentes de cela, en jouant des Challengers et mon classement a baissé. J’ai l’impression que nos situations sont différentes, mais en fin de compte, les raisons pour lesquelles je continue à jouer sont parce que j’aime le jeu et parce que je pense toujours que je peux rivaliser au plus haut niveau. »

Murray a remporté quelques victoires impressionnantes en 2022. Il a battu Nikoloz Basilashvili et Reilly Opelka en route vers la finale à Sydney en janvier, et a battu Dominic Thiem et Denis Shapovalov dans le seul événement qu’il a joué sur terre battue au Mutua Madrid Open.

Lire aussi:   Mouratoglou : Roger Federer s'arrêtera à 20 Grands Chelems

Le 46e champion du circuit pense qu’il peut encore battre n’importe qui sur le circuit dans sa journée, mais il admet qu’il doit encore retrouver la régularité qui lui a permis de remporter trois tournois du Grand Chelem et 14 titres ATP Masters 1000.

« Je n’ai pas montré cela de manière constante ces dernières années, mais je l’ai montré avec des résultats ponctuels », a déclaré Murray. « J’ai battu beaucoup des meilleurs mondiaux depuis mon retour, mais pas de manière régulière.

Maintenant, j’espère qu’avec une période sans blessure et beaucoup de tournois, je serai bientôt de retour à la compétition. » Alors que Nadal a remporté dimanche à Roland Garros son 22e titre du Grand Chelem, un record, Murray est heureux de voir que des joueurs de sa génération continuent à se battre pour des titres majeurs.

Murray espère également rencontrer Roger Federer pour la 26e fois sur le circuit, la star suisse devant faire son retour sur le circuit ATP après une opération du genou lors de la Laver Cup de septembre.

« J’adorerais voir Roger jouer à nouveau », a déclaré Murray. « C’est toujours difficile de savoir quand c’est la fin. « Évidemment, les gens en parlent depuis de nombreuses années.

La nouvelle génération est arrivée, [pero] les mêmes gars gagnent toujours des Grands Chelems et j’adorerais voir Roger concourir à nouveau. Je ne connais pas sa situation, mais je pense qu’il va reprendre la compétition.

Je ne sais pas combien de temps, mais j’espère vraiment que nous pourrons jouer un autre tournoi ensemble. Ça fait longtemps. »

Article précédentLes favoris ne font pas d’erreur pour leurs débuts à Valence
Article suivantRafael Nadal s’exprime à nouveau sur la décision de Wimbledon de ne pas attribuer de points.