Accueil Dernières minutes Ancelotti : « Nous n’allons pas prendre de risques avec Benzema, ce n’est...

Ancelotti : « Nous n’allons pas prendre de risques avec Benzema, ce n’est pas une finale de Ligue des champions ».

0

MADRID, 2 févr. (Cinktank.com) –

L’entraîneur du Real Madrid, Carlo Ancelotti, n’a pas révélé si Karim Benzema sera dans le groupe pour le quart de finale de la Copa del Rey contre l’Athletic, bien qu’il ait insisté sur le fait qu’ils ne prendront aucun risque avec l’attaquant français car « ce n’est pas une finale de la Ligue des champions », tout en analysant le match comme un « match très difficile dans une atmosphère extraordinaire » dans lequel ils devront « donner le meilleur d’eux-mêmes » pour gagner.

 » (Avec Benzema) On ne va pas prendre de risque, ce n’est pas une finale de Ligue des champions. Nous ne voulons pas risquer une rechute au milieu de la saison. S’il ne joue pas, ce n’est pas parce que nous le préparons pour le PSG, s’il ne joue pas, c’est parce qu’il ne peut pas jouer. Nous ne savons pas s’il va voyager, il a fait du travail individuel, il a un bon feeling. Aujourd’hui, il va s’entraîner avec l’équipe et ensuite nous prendrons la décision. Nous n’allons pas prendre de risques, s’il est médicalement autorisé, il jouera, sinon quelqu’un d’autre jouera », a déclaré Ancelotti lors de la conférence de presse précédant le choc de jeudi contre l’Athletic Club.

L’Italien, interrogé à de nombreuses reprises sur la forme physique de l’attaquant français, a insisté sur le fait que « la décision est simple ». « S’il va bien, il jouera, s’il n’est pas à 100 %, cela n’a aucun sens de le faire jouer dans un match qui va exiger beaucoup de nous », a-t-il déclaré.

Il a également abordé la situation des joueurs brésiliens – Casemiro, Vinicius et Rodrygo – et de l’Uruguayen Fede Valverde, qui rentraient aujourd’hui de matches avec leurs équipes nationales et pourraient avoir des minutes à San Mamés. « Nous devons évaluer la situation des joueurs qui reviennent, ceux qui ont joué, ceux qui ont très peu joué….. Les joueurs qui sont juste fatigués vont jouer, s’ils ne commencent pas le match, j’aurai peut-être besoin d’eux en deuxième mi-temps ou en prolongation, s’il y en a une », a-t-il expliqué.

« Il est évident que cette date est un peu bizarre, elle nous a enlevé des joueurs. Demain, nous allons nous battre, avec une équipe qui peut se battre et gagner. Nous avons également eu ce problème en Liga à San Mamés, en montrant un grand engagement, la date n’a pas de sens », a critiqué l’Italien à propos du calendrier.

Lire aussi:   Guerre en Ukraine : les grandes entreprises technologiques aux prises avec les médias d'État et la propagande russes

« VINICIUS ET RODRYGO REVIENNENT D’AVOIR ÉTÉ AVEC LE BRÉSIL, MAIS ILS ONT 20 ANS ET PEUVENT RÉCUPÉRER. »

A ce propos et interrogé sur les options d’Eden Hazard et Gareth Bale pour débuter ce jeudi, Ancelotti a souligné que Vinicius et Rodrygo peuvent récupérer en moins de temps grâce à leur jeunesse. « Il est possible que Hazard et Bale commencent, ils vont bien. Asensio s’est aussi très bien remis. Vinicius et Rodrygo reviennent, mais ils ont 20 ans, pas 60 comme moi, ils peuvent récupérer. Hazard et Bale sont prêts à jouer », a-t-il souligné.

D’autres décisions importantes pour le patron du Real Madrid seront de choisir qui sera sélectionné pour pallier l’absence de Mendy, blessé, et de Marcelo, suspendu. « Nous avons les options d’Alaba ou de Nacho comme latéraux, je le sais, mais je ne vous le dis pas. Le choix n’est pas de savoir si Berenguer ou Nico Williams joue, il s’agit de savoir ce que nous voulons faire sur le flanc gauche. Avec le ballon, Alaba nous donne beaucoup d’options, Nacho est plus défensif », a-t-il déclaré.

Lire aussi:   Footballers ON reproche à l'AFE de vouloir "perpétuer le monopole des syndicats" dans le football féminin

« POUR GAGNER À SAN MAMÉS, IL FAUT FAIRE RESSORTIR LE MEILLEUR ».

« Carvajal va bien, il est apte à jouer. Lucas a également bien joué. Il nous manque les deux latéraux gauches, mais nous allons régler l’aspect défensif pour demain », a-t-il ajouté après avoir déclaré qu’il n’avait toujours pas décidé qui serait le gardien de but titulaire contre l’Athletic.

Ancelotti a souligné l’importance du match de jeudi dans un tournoi qu’ils « attendent avec impatience ». « C’est un match très difficile dans une atmosphère extraordinaire. Nous devons en tirer le meilleur. Nous les avons affrontés à plusieurs reprises et nous avons obtenu de bons résultats à chaque fois, ce sera un match très équilibré. Pour gagner à San Mamés, il faut être à son meilleur niveau », a-t-il souligné.

« L’Athletic ne va pas changer sa façon de jouer et nous non plus. Les trois autres matchs, nous avons essayé de mettre notre qualité sur le terrain et ils ont fait de même. Nous avons bien travaillé, mais demain, c’est une autre histoire, c’est les quarts de finale de la coupe, c’est très difficile », a-t-il déclaré à propos de leurs adversaires.

Enfin, l’entraîneur a fait référence à une controverse concernant sa licence d’entraîneur, qui a expiré il y a plusieurs mois, et qu’il a dû renouveler en suivant un cours en Espagne. « C’était un malentendu, ma licence a expiré, mais l’Association nationale des entraîneurs de football m’a aidé à faire un cours en octobre avec eux, c’était un malentendu entre l’association et l’UEFA », a-t-il conclu.

Article précédentWhatsApp a banni plus de 1,32 million de comptes indiens en 6 mois sans « voir » vos messages.
Article suivantPoutine critique Johnson pour le « sabotage chronique » des accords de Minsk par l’Ukraine