Accueil Dernières minutes Alexia Putellas : « Jouer au Camp Nou contre le Real Madrid pourrait...

Alexia Putellas : « Jouer au Camp Nou contre le Real Madrid pourrait être le début d’une nouvelle ère ».

0

BARCELONE, 29 mars. (Cinktank.com) –

Alexia Putellas, joueuse du FC Barcelone, a souligné que le match de mercredi contre le Real Madrid en quart de finale retour de la Ligue des champions pourrait être « le début d’une nouvelle ère », de sorte que « beaucoup de filles rêveront d’être ces femmes » qui jouent au Camp Nou, chose « inimaginable » pour la capitaine car elle n’a « vu que des hommes ».

« Demain peut être le début d’une nouvelle ère. Cela va inspirer beaucoup de gens, qui verront que les femmes jouent au Camp Nou et que les fruits seront récoltés. À l’avenir, je suis sûre que de nombreuses filles rêveront d’être ces femmes », a expliqué Mme Putellas avant le match.

La lauréate du Ballon d’Or 2021 a admis qu’elle n’avait jamais pensé que le match de mercredi pourrait avoir lieu sur cette scène. « Je savais que je pouvais jouer au football, mais je ne le voyais pas accessible dans ces dimensions », a ajouté l’internationale espagnole, qui espère que ce match marquera « un avant et un après » dans le football féminin car le Barça « est le plus grand club et il a ce haut-parleur ».

Lire aussi:   Les photos espionnes de la Kia Seltos Facelift révèlent un nouveau design des roues en alliage et plus encore.

Pour l’attaquant, le Clásico au Camp Nou est « la ‘cerise sur le gâteau’ de toutes les réalisations ». « Madrid a commencé il y a deux ans et le mot ‘clásico’ indique que ça dure depuis toujours et ce n’est pas le cas. Mais il est vrai qu’au niveau du club, il y a beaucoup de concurrence entre le Barça et Madrid. En voyant les maillots, on ressent cette passion du Clásico masculin », a déclaré M. Putellas.

Interrogée sur la pression qu’ils subissent en raison de l’excellente campagne qu’ils mènent et de leur série d’invincibilité dans la Primera Iberdrola, elle affirme que les azulgranas sont « prêts » à supporter la pression. « Nous aimons cela, cela nous attire et nous motive. Nous vivons pour jouer ce genre de matches et demain nous en avons l’occasion », a-t-il ajouté à propos de la compétition européenne.

Barcelone s’est imposé 3-1 contre le Real Madrid au match aller grâce à un doublé d’Alexia Putellas. Ainsi, pour le Catalan, au-delà de jouer au Camp Nou, l’objectif est de  » passer les huitièmes de finale « .

GIRÁLDEZ : « NOUS AVONS BEAUCOUP D’ENJEUX ».

« C’est un match de Ligue des champions, nous avons beaucoup d’enjeu. C’est un match avec notre peuple au Camp Nou et c’est très important, mais c’est une semaine normale en termes de préparation. En termes d’entraînement, rien n’a changé », a déclaré l’entraîneur de l’équipe de Culé, Jonatan Giráldez.

Lire aussi:   COVID-19 : 5 façons saines de gérer le stress mental et physique

En ce qui concerne le Camp Nou, l’entraîneur galicien a souligné les précédents, qui ont été « assez favorables » aux visiteurs dans des matchs avec « beaucoup d’ambiance ». Malgré cela, le côté positif est que les joueurs « sont préparés » et ont l’expérience de « jouer sur les grandes scènes ».

« Dans le débat sur la nécessité d’ouvrir des stades, il faut d’abord remplir le Johan. Et notre entrée est normalement très bonne », a souligné Giráldez, qui considère ce match comme « un point de départ ». Concernant la différence par rapport aux autres matches, il a souligné que « vous entendrez moins » ce qu’ils disent depuis le banc et qu’ils devront réduire « une éventuelle surexcitation ».

Enfin, l’entraîneur a reconnu qu’on lui a demandé « beaucoup de billets ». « Hier, mes grands-parents venaient de Galice, mais pendant la semaine, c’était la même chose », conclut-il.

Article précédentLe Maroc espère que d’autres pays suivront l’exemple de l’Espagne et sortiront de leur « zone de confort ».
Article suivantLa Russie dit qu’elle le fait « des efforts très énergiques » pour « pour maintenir la paix » dans le Nagorny-Karabakh