Accueil Dernières minutes Sport Alexander Zverev également contre Wimbledon : Cela n’a pas de sens

Alexander Zverev également contre Wimbledon : Cela n’a pas de sens

0

La décision prise par les organisateurs de Wimbledon d’interdire aux joueurs russes et biélorusses de participer au troisième Chelem de l’année n’a pas été bien accueillie par un grand nombre de joueurs. Novak Djokovic n’a pas tardé à prendre position contre la décision des Championnats et, après sa victoire en quart de finale de l’ATP 250 à Belgrade, il a exprimé son opinion sans équivoque.

« Je serai toujours le premier à condamner la guerre », a expliqué le champion serbe lors d’une conférence de presse. « En tant qu’enfant de la guerre, je connais les conséquences d’un tel événement pour les gens.

En Serbie, nous savons tous ce qui s’est passé en 1999 et le nombre de civils qui ont souffert de toutes les guerres qui ont eu lieu dans les Balkans au cours de l’histoire récente. Cela dit, je ne peux pas soutenir la décision prise par Wimbledon, elle me semble folle.

Lire aussi:   Ajla Tomljanovic : Matteo Berrettini est loyal et a certainement fait le premier pas.

Les athlètes ne sont pas responsables de cette guerre. Lorsque la politique s’immisce dans le sport, les choses ne se passent généralement pas bien ».

Zverev contre Wimbledon : Cela n’a pas de sens

Alexander Zverev, qui participera au tournoi ATP 250 de Munich la semaine prochaine, a également partagé les mêmes pensées que Djokovic.

« La décision prise par les organisateurs de Wimbledon montre à quel point les instances dirigeantes du tennis ne sont pas alignées », a déclaré l’Allemand. « Nous jouons toute l’année sur l’ATP Tour en suivant une règle claire : les joueurs de tennis russes et biélorusses peuvent jouer sous des drapeaux neutres.

Wimbledon, en revanche, fait ce qu’il veut. À un moment donné, même les classements mondiaux n’auront plus de sens. Si un joueur de haut niveau ne peut pas participer à un tournoi du Grand Chelem, cela ne sert à rien d’avoir un classement ».

La seule décision correcte, du moins selon Zverev, concerne l’exclusion de la Russie et du Belarus de la Coupe Davis et de la Coupe Billie Jean King. « Dans ce cas, je pense que c’est une bonne décision. Il s’agit de véritables sanctions contre la Russie.

Lire aussi:   Potapova se défend contre les critiques qui lui disent d'abandonner le tennis pour le mannequinat.
Article précédentItaly Golf Cup : cinq courses d’excellence, un seul club
Article suivantTapio Pulkkanen : « J’ai joué 50 tours ici ».