Accueil Dernières minutes Sport Alejandro Tabilo profite de la mauvaise forme de Garin pour se qualifier...

Alejandro Tabilo profite de la mauvaise forme de Garin pour se qualifier pour les demi-finales.

0

Dans un combat entre Chiliens jeudi à Santiago, Alejandro Tabilo a battu la tête de série et le champion en titre Cristian Garin, 6-3, 6-3 pour atteindre les quarts de finale. C’est la deuxième fois que le joueur de 24 ans élimine une tête de série n° 1.

1 pendant le Golden Swing en Amérique latine, une victoire à Cordoue contre Diego Schwartzman l’a envoyé en finale du premier tournoi ATP de sa carrière au début du mois. Contre le numéro 27 mondial Garin au Chile Dove Men+Care Open, Tabilo a perdu les deux premiers jeux du match, mais a ensuite gagné cinq jeux d’affilée pour prendre le contrôle du premier set.

Après un break pour une avance de 4-2, deux services sans réplique ont scellé le set. Les deux hommes ont sauvé des balles de break au début du deuxième set, avant que Tabilo ne fasse le break, à nouveau sur la blanche, pour prendre l’avantage. Saisissant rapidement sa chance, il a réservé sa place en quart de finale avec son quatrième break du match sur un coup intelligent.

Lire aussi:   Denis Shapovalov crie à la foule de Rome de "fermer sa gueule".

Dominant sur son premier service avec un taux de réussite de 79 % (23/29), le Chilien originaire de Toronto s’est délecté d’un buffet de livraisons en deuxième service de son adversaire. Tabilo a remporté 70 % de ces retours en deuxième service (16/23), alors que Garin a réussi un peu plus de la moitié de ses premiers services.

La sixième tête de série Miomir Kecmanovic est attendue en quart de finale après que le Serbe ait remporté une victoire 6-2, 6-0 sur le Brésilien Matheus Pucinelli De Almeida. L’Espagnol Pedro Martinez, quatrième tête de série, a remporté le seul match en trois sets de la journée, 6-4, 5-7, 7-5, contre son compatriote Jaume Munar.

Dans un match de trois heures et demie, Martinez a sauvé une balle de break lorsqu’il a servi le match pour atteindre son premier quart de finale du circuit ATP depuis octobre (Moscou). Yannick Hanfmann sera son prochain adversaire après que l’Allemand ait battu le Brésilien Thiago Seyboth Wild, 6-1, 6-3.

Lire aussi:   Ils me rendent plus fort.. : Sabalenka, sévère envers les organisateurs de Cincinnati

Ce sera le premier quart de finale du joueur de 30 ans depuis Bastad en juillet. « Je me sens tout à fait à l’aise. Je servais plutôt bien et je retournais aussi plutôt bien », a déclaré le 115eme mondial, qui s’est présenté à l’événement avec un classement protégé.

« Dans ces conditions, il est important de réussir les premiers coups : service, retour, première balle. Je pense que j’ai très bien fait toutes ces choses. « Peut-être que j’étais un peu mal à l’aise avec mon style de jeu agressif, je ne sais pas.

C’est là que j’ai brillé en altitude » Sur le court pendant un peu plus d’une heure, l’Allemand semble être l’homme le plus frais vendredi, lorsque les quatre quarts de finale de Santiago seront programmés.

« Je pense que les deux heures que j’ai manquées. [en comparación con el tiempo de partido de Martínez]Je vais m’entraîner maintenant, comme ça on sera quitte pour demain », a-t-il plaisanté.

Article précédentCélébrités de Bollywood qui adorent passer du temps avec leurs compagnons à quatre pattes
Article suivantGuerre en Ukraine : la NASA assure que les sanctions à l’encontre de la Russie n’auront pas d’incidence sur le fonctionnement de l’ISS