Accueil Dernières minutes Sport Alcaraz : En tant que joueur, j’ai beaucoup grandi, je suis plus...

Alcaraz : En tant que joueur, j’ai beaucoup grandi, je suis plus mature, également en tant que personne.

0

Tous les yeux de la Caja Mágica sont tournés vers la jeune promesse du tennis espagnol. La progression de Carlos Alcaraz depuis un an ne laisse personne indifférent depuis ses débuts au Mutua Madrid Open.

Après avoir fait ses débuts dimanche dans le tableau du double aux côtés de Marc Lopez, le champion de cette année à Rio, Miami et Barcelone devrait faire ses débuts en simple mardi. L’Espagnol, qui continue de dévorer les premiers records sur le circuit, fera ses débuts dans l’édition du 20e anniversaire du Masters 1000 sur la terre battue madrilène contre Nikoloz Basilashvili.

Le Géorgien a battu l’Italien Fabio Fognini en deux sets par 7-5 et 6-4. Alcaraz joue dans le tableau des doubles aux côtés de Marc López qui, à 39 ans, a choisi le #MMOPEN comme fin de carrière.

Le duo de simple n°9 et le champion olympique de double (2016) ont pris un départ gagnant contre la paire composée du Polonais Lukasz Kubot et du Français Edouard Roger-Vasselin (4-6, 7-6, 10-4).

Lire aussi:   Rory McIlroy : "Tiger Woods, beaucoup de souvenirs".

« Le double vous aide toujours avec ces détails parce que sur ce type de court central, c’est toujours compliqué de jouer », a expliqué le vainqueur 2015 du #MMOPEN U12 à propos du fait de jouer au stade Manolo Santana.

Alcaraz a précisé que l’idée de jouer ensemble venait du Catalan. « Il m’a envoyé un message pour me dire qu’il allait jouer son dernier tournoi ici à Madrid. Il était très enthousiaste à l’idée de jouer ce double avec moi et, dès que les entraîneurs m’ont donné le feu vert, je me suis concentré car c’est toujours spécial de jouer avec une personne comme lui », a résumé le tennisman originaire d’El Palmar.

Alcaraz est l’un des joueurs les plus acclamés par les supporters depuis son arrivée à la Caja Màgica. Non seulement le stade Manolo Santana a enregistré une grande entrée pour les doubles, mais aussi lors des séances d’entraînement, le joueur du Top 10 espagnol ne se lasse pas de signer des autographes.

« Ils m’encouragent depuis le premier jour où je suis ici. J’ai ressenti l’affection des gens et je me sens très chanceux de pouvoir vivre ce genre de moments car il n’est pas facile de jouer à domicile, mais je le prends comme une motivation et une aide supplémentaire », a-t-il déclaré.

Lire aussi:   Louis Oosthuizen joue au golf avec le champion de la NFL Tom Brady

Alcaraz a également apprécié son évolution sur le plan personnel au cours des douze derniers mois. « Je pense qu’en tant que joueur, j’ai beaucoup grandi, je suis plus mature, également en tant que personne. L’année dernière, je suis venu ici pour acquérir de l’expérience contre les meilleurs joueurs du monde.

Maintenant, je me considère comme l’un d’entre eux », a-t-il déclaré. L’année dernière, l’Espagnol a célébré son passage à l’âge adulte en jouant contre Rafael Nadal à Madrid. Cette semaine, son anniversaire pourrait à nouveau coïncider avec la compétition.

« J’ai un match mardi. J’espère que je pourrai également jouer jeudi, jour de mon anniversaire. C’est un jour spécial et j’espère pouvoir gagner cette année », a-t-il déclaré en guise de conclusion.

Article précédentOns Jabeur : Je veux avoir une revanche avec Simona, elle m’a battu à Dubaï.
Article suivantEmma Raducanu raconte comment sa vie a changé en douze mois.