Accueil Sport Golf Adri Arnaus a remporté le championnat de Catalogne

Adri Arnaus a remporté le championnat de Catalogne

0

À Gérone, après un défi interminable qui ne s’est décidé qu’au sixième trou du play-off, Adri Arnaus (68 76 68 65) dépasse le Sud-Africain Oliver Bekker (66 72 67 72) d’un par et remporte le Championnat de Catalogne à domicile pour la première fois en 2022.

Pour l’Espagnol, il s’agit du premier succès en carrière sur le DP World Tour qui, pour la deuxième semaine consécutive, parle espagnol. Les deux joueurs ont clôturé les 72 trous réguliers avec un total de 277 (-11) coups, mais un bogey au surtemps de Bekker a ouvert les portes du succès à Arnaus après une belle remontée au tour final qui l’a vu remonter de 15 positions avec un turn in de 65 (-7), résultat d’un eagle et de cinq birdies.

Adri Arnaus, Championnat de Catalogne

Au PGA Catalunya Golf and Wellness (Stadium Course, par 72), l’exploit des Azzurri n’est pas arrivé, avec Edoardo Molinari qui a clôturé le tournoi à la sixième place avec 280 (73 69 66 72, -8) coups devant le Florentin Lorenzo Gagli, neuvième avec 282 (71 72 65 74, -6).

Lire aussi:   L'ATP tourne le dos à Novak Djokovic : "Nous continuons à signer pour la vaccination" ?

Tous deux trois troisièmes à l’issue de la « journée mobile », ils ont terminé la compétition avec un Top 10 et plusieurs regrets. Le Turinois Molinari a bien commencé le quatrième tour, en inscrivant un eagle au trou 3 et un birdie au trou 5.

Puis, trois bogeys très lourds (sur les trous 8, 10 et 11) l’ont fait reculer. Avec le Piémontais qui a terminé le match avec un birdie au 15 et un autre bogey au 17 (pour lui partiel de 72, par). Tour compliqué (74, +2) pour le toscan Gagli, auteur d’un birdie, avec trois bogeys.

Alors que le romain Andrea Pavan s’est classé 42/o avec 288 (par), qui a précédé Guido Migliozzi de Vicenza, seulement 66/o avec 293 (+5). Après les exploits de Pablo Larrazabal à l’ISPS Handa Championship, une autre victoire à domicile pour les Espagnols.

Qui porte cette fois la signature d’Arnaus. Après avoir été battu trois fois en barrage, le Barcelonais de 27 ans peut enfin se réjouir et fêter son premier titre sur le circuit. Dans son palmarès également deux affirmations (en tant qu’amateurs et toutes deux en Italie en 2017) sur l’Alps Tour avant celle arrivée dans la grande finale du Challenge Tour 2018. Maintenant, le premier exploit, inoubliable, sur le DP World Tour et devant le public local.

Lire aussi:   Francis Brewster, inventeur des clubs en forme de bateau

Article précédentLa Cour suprême des États-Unis annule l’arrêt Roe v. Wade sur l’avortement, selon un projet divulgué dans la presse.
Article suivantHRW dénonce la violence persistante contre les journalistes au Mexique