Accueil Dernières minutes Xavi : « C’est dommage pour ce combat nul ».

Xavi : « C’est dommage pour ce combat nul ».

0

« C’est dommage d’avoir pardonné autant car c’était un match à gagner au moins ».

BARCELONE, 17 fév. (Cinktank.com) –

L’entraîneur du FC Barcelone, Xavi Hernandez, a qualifié de « match nul » le match contre Naples au Camp Nou (1-1) et de « honte » le fait de devoir jouer une place en 16e de finale de la Ligue Europa au stade Diego Armando Maradona, après un match où ils n’ont pas réussi mais où ils avaient le jeu et la domination.

« Maintenant je suis triste, ça me met en colère d’avoir autant pardonné parce que c’était un match à gagner au moins. Je suis petit, en termes d’opportunités, de domination et de jeu. C’est dommage que ce match soit nul et que nous devions jouer en Italie. Mais je suis content de la façon dont nous avons joué, en jouant comme ça, nous gagnerons plus que nous ne perdrons », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse.

Pour Xavi, la seule chose qui manquait était de « concrétiser les occasions ». « Nous avons été très bons dans le pressing haut et après avoir perdu le ballon, dans la circulation, nous avons trouvé le fond de la défense à plusieurs reprises. Nous avons eu plus de vingt occasions et six très nettes, un match complet. Les sensations sont encore une fois très bonnes mais le résultat est nul, c’est insuffisant », a-t-il réitéré.

Lire aussi:   La routine de boxe de Jungkook est le moyen idéal pour faire battre votre cœur.

« Avec ce que nous avons dominé et tiré, le match doit être au moins une victoire et en toute équité au moins par deux buts. Cela nous est déjà arrivé contre l’Espanyol, nous leur avons pardonné. C’est dommage, nous avons très bien joué et nous sommes sur la bonne voie mais c’est l’Europa League, nous sommes en compétition et ce n’est pas un match amical. Je suis très heureux de l’amélioration de l’équipe et le match a été excellent, nous avions juste besoin des buts et de gagner », a ajouté l’entraîneur blaugrana.

En revanche, il s’est montré très satisfait de Ferran Torres, auteur du but du penalty mais qui a manqué quatre occasions nettes de marquer. « Nous avons fait des comparaisons dans le vestiaire, que Luis Suárez avait aussi un problème dans les premiers mois, quand il semblait ne pas avoir de but. Le maillot du Barça pèse quelques « kilos » de plus, mais avec la personnalité de Ferran, qui tire le penalty, son comportement et ce qu’il génère, son travail est louable », a-t-il déclaré.

Lire aussi:   Le Real Madrid accueille Getafe le samedi 9 avril et le Barça se rend à Levante le dimanche 10 avril.

« Je suis ravi d’avoir Ferran Torres dans l’équipe et j’espère qu’il jouera de nombreuses années au Barça, il nous donnera de la joie. Il va marquer des buts, j’en suis sûr, il s’agit d’avoir la foi et de continuer à s’entraîner. Dans les tournois, il marque le plus de buts. C’est une question de temps et si nous continuons à y croire, il les obtiendra à coup sûr. Cela ne l’affectera pas, je m’en occupe, nous sommes avec lui », a-t-il déclaré.

Quant aux sifflets retentissants, et répétés, du Camp Nou à l’encontre d’Ousmane Dembélé, Xavi a donné son avis. « Le public ne m’a pas écouté mais il est souverain et décide. Dembélé a généré des choses pour nous, il a de la personnalité. On l’a déjà sifflé, et c’est tout. C’est fini. Les sifflets se sont transformés en applaudissements avec son jeu, c’est la nouvelle », a-t-il déclaré.

Article précédentNortonLifeLock retarde la conclusion de l’accord avec Avast
Article suivantLe Portugal lève le confinement obligatoire pour les contacts à risque et le passeport sanitaire