Accueil Sport Golf Victor Perez a remporté l’Open de Hollande en playoff.

Victor Perez a remporté l’Open de Hollande en playoff.

0

Les golfeurs du DP World Tour 2022 clôturent une nouvelle semaine de compétition en laissant derrière eux un Dutch Open intéressant et serré (prize money 1,750 millions d’euros). Les quatre tours canoniques n’ont pas suffi à décréter le vainqueur de l’épreuve néerlandaise née en 1912.

L’événement s’est terminé au quatrième trou du playoff, avec la victoire de Victor Perez.

Dutch Open, Victor Perez

Le Français s’est d’abord rattrapé avec un quatrième tour de -3 Ryan Fox à -13 (275 coups), puis l’a putté dans les trous du playoff.

Grand regret pour le Néo-Zélandais, qui avant le perfide 18e trou, théâtre de nombreux dérapages cette semaine, disposait de deux coups de marge sur le transalpin. Fox, lui, a utilisé 7 coups pour réaliser le par 5 du 18, avant de succomber sportivement au playoff.

Le Polonais Adrian Meronk complète le podium avec un score de -12, entrant ainsi dans le top 10 du DP World Tour Ranking. -11 et quatrième place pour l’Allemand Marcel Schneider, tandis qu’en cinquième position avec le score de -10 on trouve l’Anglais Matt Wallace et le Suédois Sebastian Soderberg.

Lire aussi:   Henrik Stenson à propos de sa victoire au LIV Golf : "C'est toujours un peu plus de pression quand..."

Septième avec -8 le portugais Ricardo Gouveia et le suédois Alexander Bjork devant l’anglais Richard Mansell d’une longueur. -Le Belge Thomas Pieters, l’Allemand Hurly Long, le Danois Rasmus Hojgaard et notre Guido Migliozzi complètent le top 10.

Le golfeur vénitien prend congé en signant le pire résultat des quatre jours néerlandais, mais en frappant la première entrée dans le top 10 de la saison. On peut regretter le +3 d’aujourd’hui car les bleus avaient amplement démontré qu’ils pouvaient se battre jusqu’au bout pour les premières places.

En faisant défiler le classement, il convient de mentionner la 24ème position avec -3 de Lorenzo Gagli, et la 37ème place avec -1 d’Edoardo Molinari. 51ème à +2 Andrea Pavan, qui se rachète en réalisant un excellent -4 du jour après le désastreux +9 de samedi.

Le dernier des Italiens à arriver jusqu’au dernier acte est Francesco Laporta, 56e avec +3. Nino Bertasio et Renato Paratore n’avaient pas passé le cut. Pour Perez, un Français de vingt-neuf ans, son succès aux Pays-Bas est son cinquième en tant que professionnel.

Lire aussi:   Jon Rahm : " Tiger Woods m'a donné confiance ".

Trois avaient accédé au Challenge Tour, tandis que le dernier du grand circuit européen était l’Alfred Dunhill Links Championship 2019. Le week-end prochain, enfin, se déroulera le championnat d’Europe Porsche à Hambourg.

Article précédentLe prochain SUV hybride de Toyota s’appellera Hyryder, il concurrencera les Creta et Seltos.
Article suivantJe ne suis pas un magicien : Rafael Nadal parle de sa condition physique