Accueil Sport Golf US Open, 10 places via les Euro Qualifying Series

US Open, 10 places via les Euro Qualifying Series

0

Dix places pour l’US Open de cette année seront disponibles via les séries de qualifications européennes 2022 comprenant quatre événements du DP World Tour. L’USGA a confirmé que les places sur le terrain du Country Club, Brookline, seront attribuées aux dix premiers gagnants du total des points, non exemptés par ailleurs, à l’issue de la mini-série comprenant : le Betfred British Masters accueilli par Danny Willett (5-8 mai), le Soudal Open (12-15 mai), le Dutch Open (26-29 mai) et le Porsche European Open (2-5 juin).

Us Open, spots

C’est la troisième année consécutive que les séries de qualifications européennes se déroulent dans ce format, après avoir été un événement de qualification finale européenne de 36 trous. Les qualifications locales se dérouleront également sur 109 sites aux États-Unis et au Canada du 25 avril au 23 mai, suivies des qualifications finales le lundi 23 mai et le lundi 6 juin.

Keith Waters, le directeur des opérations du DP World Tour, a déclaré :  » Les European Qualifying Series ont connu un grand succès depuis leur introduction en 2020, nous sommes donc heureux de poursuivre notre collaboration avec l’USGA cette année encore.

« La série ajoute encore plus d’excitation et d’attention à nos événements, qui se déroulent dans quatre pays européens différents en Angleterre, en Belgique, aux Pays-Bas et en Allemagne. Nous sommes donc impatients d’offrir à nos joueurs la possibilité de décrocher l’une des dix places convoitées sur le terrain du Country Club de Brookline, en juin ».

Lire aussi:   Thomas Bjorn et Edoardo Molinari restent...

L’année dernière, Marcus Armitage, Richard Bland, Dave Coupland, Thomas Detry, Adrian Meronk, Guido Migliozzi, Edoardo Molinari, Jordan Smith et Matthew Southgate ont gagné leur place sur le terrain de Torrey Pines grâce aux qualifications européennes.

L’Italien Migliozzi a terminé en quatrième position pour sa deuxième participation à un championnat majeur, à quatre coups du vainqueur, l’Espagnol Jon Rahm. Il compte parmi les sportifs les plus titrés de tous les temps, ainsi que parmi les plus riches du monde.

Quand il s’agit de premières, Tiger Woods est toujours présent : 15 majeurs remportés, 110 tournois professionnels, le golfeur le plus titré de l’histoire de ce sport. Des statistiques qui expliquent pourquoi il a réussi à rester en tête du classement mondial pendant 683 semaines (dont 281 consécutives) et surtout parce qu’il est devenu en 2014 le premier sportif au monde à avoir franchi la barre du milliard de dollars.

Chiffre astronomique qui justifie aussi le fait que Tiger Woods puisse s’offrir un yacht comme le Privacy, un vrai bateau de conte de fées. Et évidemment, nous parlons de quelque chose qui a coûté très cher. Si vous imaginez un yacht de luxe et un certain confort à bord, alors le Privacy l’a.

Lire aussi:   Cameron Smith à propos de Greg Norman : Je suis impatient de l'aider.

Long de 48 mètres, avec une superficie totale de 600 mètres carrés, ce yacht a été acheté par le golfeur en 2004. Équipé de cinq cabines pouvant accueillir un total de dix personnes, il dispose également de quatre quartiers pour neuf membres d’équipage.

Tiger Woods a l’habitude de l’appeler « mon dériveur », même si tout ressemble à un dériveur : avec une vitesse de croisière de 18 nœuds, il a également à son bord une salle de sport où le golfeur continue de s’entraîner. Woods préfère d’ailleurs rester sur ce yacht lors des tournois organisés à New York.

Avec ses intérieurs en bois de cerisier, Privacy dispose également d’un ascenseur pour trois personnes, d’un énorme jacuzzi, suffisamment grand pour accueillir huit personnes, et des inévitables salle de cinéma et coin bar. Le petit plus de ce méga yacht est fourni par l’espace que Tiger Woods a voulu consacrer à la plongée sous-marine : ceci explique également la présence d’une chambre de décompression (gonflable) et d’une zone dédiée au remplissage des bouteilles d’oxygène.

Le luxe est également complété par trois jet-skis et deux scooters pour de courtes excursions à terre. Évidemment, tout cela a un prix : Le Privacy a coûté 17 millions d’euros et son entretien annuel s’élève à 1,7 million d’euros.

Article précédentMahashivratri 2022 : tout ce que vous devez savoir sur les objets Puja de la journée
Article suivantLe SmartBank Challenge mettra 10 000 euros en jeu à la mi-temps du match Séville-Betis.