Accueil Sport Golf Todd Clements domine l’Irish Challenge

Todd Clements domine l’Irish Challenge

0

L’Anglais Todd Clements a littéralement dominé l’Irish Challenge, conclu avec 269 (66 65 70 68, -19) coups et disputé sur le parcours du K Club (par 72) à Straffan en Irlande où il a mené une bonne course Matteo Manassero, cinquième avec 279 (69 69 72 69, -9), et Stefano Mazzoli n’était pas moins, 21ème avec 282 (65 70 73 74, -6), même s’il a surpayé deux erreurs dans les trois derniers trous.

Todd Clements, résultats

Clements, 25 ans, a remporté son premier titre sur le circuit au cours d’une saison marquée par trois top 10, dont une deuxième place au Challenge de l’Empordà. Il a terminé sa performance par un 68 partiel (-4) composé d’un eagle et de quatre birdies et s’est offert le luxe de deux bogeys dans le final avec un résultat largement acquis.

Le titre lui a valu un chèque de 40 000 euros sur un prize pool de 250 000 euros et lui a permis d’hypothéquer le passage dans le DP World Tour 2023, auquel les 20 premiers du Road To Mallorca accéderont à la fin de l’année (ordre de mérite ).

Lire aussi:   L'Open d'Astana démarre les qualifications avec de grands noms

où il est passé de la 19e à la 4e place. Pour les autres, il n’y avait qu’une course pour la deuxième place dans laquelle l’Irlandais du Nord Tom McKibbin (275, -13) l’a emporté devant l’Irlandais John Murphy, troisième avec 277 (-11), et l’Anglais Harry Ellis, quatrième avec 278 (-10).

Manassero était accompagné de six autres concurrents dont l’Espagnol Alejandro Del Rey, qui a marqué la semaine dernière dans le Big Green Egg German Challenge, et le Sud-Africain Deon Germishuys. Manassero a fait un grand bond dans la money list, passant de la 53e à la 41e place et entrant dans le top 45 qui jouera ses chances de monter sur le circuit majeur lors de la Grande Finale du 3 au 6 novembre à Majorque, en Espagne.

Il a terminé le tournoi avec quatre birdies et un bogey pour le 69 partiel (-3), tandis que Mazzoli, après deux birdies et deux bogeys en 15 trous, a perdu une position possible parmi les dix premiers avec la séquence bogey-birdie-double.

Lire aussi:   Tony Gray, ancien directeur de tournée, est mort à 77 ans

Bogey sur les trois derniers trous (74, +2). Enrico Di Nitto s’est classé 67ème avec 303 (73 69 81 80, +15), tandis que Edoardo Raffaele Lipparelli et Michele Cea, 75.i avec 145 (+1), sont sortis au cut tombé à 143 (-1), Aron Zemmer, 111ème avec 148 (+4), et Jacopo Vecchi Fossa, 146ème avec 155 (+11).

Article précédentShenzhen accélère les rêves de voitures sans conducteur de la Chine
Article suivantHero Electric domine les ventes de deux-roues électriques en juillet, avec près de 9000 unités vendues.