Accueil Sport Golf Tiger Woods jouera le British Open 2022

Tiger Woods jouera le British Open 2022

0

Ce mardi, le golfeur américain Tiger Woods a assuré qu’il jouera le British Open le 14 juillet prochain. Par ailleurs, il a donné des explications sur les raisons pour lesquelles il n’a pas pu être présent à l’US Open qui s’est tenu en juin dernier. Le Californien a assuré à The Athletic qu’il avait manqué l’US Open en raison d’un plan de récupération.

Le dernier tournoi joué par Woods au mois de mai, dans lequel il a terminé en 47ème position, l’a poussé à envisager cette option de repos et à sacrifier l’US Open.

Tiger Woods, déclarations

Comme le joueur lui-même l’a assuré : « le plan était de jouer l’US Open, mais il n’était pas physiquement capable de le faire ».

« Il n’y avait aucune chance physique qu’il puisse le faire. J’ai eu plusieurs problèmes avec ma jambe et cela aurait mis ce tournoi en péril et il n’y avait aucune raison de faire cela ». Le souhait de Tiger Woods est de revenir au British Open : « c’est un tournoi très historique.

Lire aussi:   Scottie Scheffler : Tiger Woods est ici, donc personne ne se souvient vraiment que je suis ici.

Je me sens chanceux de faire partie des champions de ce tournoi et je veux le jouer à nouveau. Je ne sais pas combien de fois encore je vais pouvoir le jouer tant que je peux jouer et je veux jouer au moins une dernière fois à un haut niveau. »

Tiger Woods a déjà remporté ce tournoi en 2000 et 2005 et veut essayer à nouveau de gagner l’open organisé à St. Andrew. Après l’accident de voiture subi en février 2021, qui a laissé le golfeur avec de graves dommages aux jambes, ce sera le troisième tournoi majeur qu’il disputera.

Après le PGA et le Masters. Lors de ce dernier, il a dû se retirer en raison de problèmes physiques. Woods participe actuellement au JP McManus Pro-Am. Une exposition où l’on peut trouver à la fois des joueurs de golf professionnels et différents hommes d’affaires ou différentes personnalités comme Bill Murray ou Jamie Doran.

Lire aussi:   Gilles Cervara sur le coaching : Enfin la fin de l'hypocrisie !

Keith Pelley et Jay Monahan, respectivement PDG et commissaire de la PGA, Niall Horan, PDG de DP World Tour, sont d’autres hommes d’affaires qui ont été vus aux côtés des golfeurs. Cet événement est organisé par JP McMacmanus, un homme d’affaires et philanthrope irlandais étroitement lié au golf.

Article précédentBilly Horschel, défense des circuits historiques
Article suivantCaddie anonyme : Il n’y a pas un caddie qui n’irait pas cadencer pour LIV.