Accueil Sport Golf Tiger Woods au Masters, c’est une blague ?

Tiger Woods au Masters, c’est une blague ?

0

Le monde du golf retient son souffle depuis quelques jours. Pour le remuer, il suffit de prononcer les mots Masters et Tiger Woods. Le plus grand golfeur de l’ère moderne, arrêté depuis plus d’un an, pourrait revenir sur le terrain à Magnolia Lane, dans le premier majeur de la saison.

Parmi les nombreuses rumeurs de ce mercredi 30 mars 2022, il y a deux certitudes. La première est que Tiger est physiquement en Géorgie (avec son fils Charlie) pour essayer le terrain. La seconde est la date du 1er avril : à cette date, Woods devra rompre le délai.

La 86e édition du Masters d’Augusta débutera le 7 avril et il va sans dire que l’attente est grande de revoir Woods sur le terrain. Le champion américain est toujours sur la liste des invités. Et si certains anciens champions ont annoncé leur intention de ne pas participer (à partir de Mickelson), Woods a maintenu l’attente à un niveau élevé.

Lire aussi:   Le Dow Great Lakes Bay Invitational en couple

Ces jours-ci, on l’a vu s’entraîner en Floride au Medalist Golf Club, avec une vidéo d’abord postée sur les médias sociaux, puis supprimée, puis republiée.

Tiger Woods, de Masters en Masters

Le 13 avril 1997, le Gros Chat remporte le premier de ses 15 Majeurs à Augusta.

En 2019, il a porté la veste verte pour la cinquième fois – au milieu également des déclarations datant de 2001, 2002 et 2005 – après une belle remontée lors du tour final (Francesco Molinari en a fait les frais à cette occasion). Tiger Woods
AUGUSTA Tiger Woods remporte le Masters d’Augusta en 2019 (Photo de Kevin C.

Cox / Getty Images / AFP) Ce n’est pas tout : le tournoi des Masters est aussi le dernier tournoi majeur joué par Woods en novembre 2020. Viendront ensuite les représentations (en décembre 2020 et 2021) au PNC Championship avec son fils Charlie.

En pleine croissance physique, Woods – récemment intronisé au World Golf Hall of Fame – après une opération de la jambe droite (suite à l’accident), qui a nécessité la pose d’une plaque dans le tibia, avec des vis et des broches dans la cheville et dans le pied, il a recommencé à marcher mais pas encore comme il le souhaiterait.

Lire aussi:   Dimitrij Isaak, un rituel comme celui de Tiger Woods

C’est sa plus grande difficulté. Tiger a clairement indiqué à plusieurs reprises que son retour au golf se ferait à temps partiel et non à temps plein. Sa présence dans la compétition pourrait être considérée non pas comme un poisson d’avril, mais comme le retour le plus attendu du monde du golf.

Et il existe déjà des précédents. En 2015, Woods a annoncé sa présence sur le terrain le vendredi (la semaine précédant le Masters). Comme en 2016 et 2017, ce jour-là également, il a expliqué qu’il ne jouerait pas.

Article précédentRajkot recevra un nouvel aéroport Greenfield d’ici août de cette année, le projet coûtera 1 405 millions de roupies.
Article suivantGaël Monfils utilisera Lyon comme dernière préparation pour Roland-Garros