Accueil Sport Golf Super League accueille Bryson DeChambeau

Super League accueille Bryson DeChambeau

0

« Bienvenue » Avec un tweet, LIV Golf, la super ligue arabe de golf, a accueilli Bryson DeChambeau.

Bryson DeChambeau, déclarations

Le Californien, numéro 28 mondial, rejoint ainsi d’autres champions majeurs – de Dustin Johnson à Phil Mickelson, de Sergio Garcia à Louis Oosthuizen – qui ont adhéré au projet de la nouvelle puissance économique du green.

De plus en plus de défections pour le PGA Tour qui a décidé de suspendre les « rebelles » qui, à leur tour, ont annoncé leur intention de mener une bataille juridique. Trois des quatre grands tournois majeurs se déroulent sur huit semaines, entre juin et août.

Par le passé, cela menaçait de rendre les deux mois et demi restants de la saison inintéressants, car certains des meilleurs joueurs décidaient ensuite de moins concourir. La solution a été d’introduire un nouveau type de classement, la FedEx Cup.

De janvier à la mi-août, les joueurs participent à des tournois qui constituent la « saison régulière » et gagnent des points pour la FedEx Cup, ainsi que pour la cagnotte . À la fin de la saison régulière, les 144 premiers joueurs au classement de la FedEx Cup se qualifient pour les playoffs, quatre tournois se déroulant entre la mi-août et la mi-septembre.

Lire aussi:   Novak Djokovic envisage de prendre un jour Roger Federer comme entraîneur

Le nombre de participants à ces tournois est progressivement réduit de 144 à 120, puis à 70 et enfin aux 30 qui participent traditionnellement au Tour Championship. Des points supplémentaires qualifiant pour la FedEx Cup peuvent être gagnés dans ces tournois.

À l’issue du Tour Championship, le joueur ayant obtenu le plus de points est le champion saisonnier. Pour mettre en place ce nouveau système, le PGA Tour a dû apporter des modifications importantes au calendrier traditionnel. En 2010, à 16 ans, Bryson DeChambeau a remporté le California State Junior Championship.

En juin 2015, il devient le premier membre de la Southern Methodist University à triompher au championnat de la NCAA Division I, avec un score record de 280 (-8). Une autre victoire majeure est intervenue en août, lors de l’Amateur américain. Entre-temps, il avait fait ses débuts sur le PGA Tour en tant qu’amateur lors du St.

Jude Classic et a ensuite participé au premier Major, l’U.S. Open. En novembre, il a terminé deuxième du tournoi professionnel Australian Masters. La saison suivante, il atteint la 21e place au Masters, après quoi il devient professionnel.

Lire aussi:   Nicolas Colsaerts : "Heureux de défendre mon titre"

Il prend un bon départ avec une quatrième place au RBC Heritage et une quinzième place à l’U.S. Open, cependant, il ne parvient pas à obtenir une carte pour le PGA Tour 2017, mais se qualifie pour les Web.com Tour Finals, où il obtient la carte grâce à sa victoire au DAP Championship. En juillet 2017, il a remporté son premier titre sur le PGA Tour lors du John Deere Classic.

Article précédentSuper Ligue arabe, Charl Schwartzel leader
Article suivantL’US Navy suspend partiellement ses opérations de vol pour des raisons techniques après une série d’incidents