Accueil Dernières minutes Sport Stefanos Tsitsipas : J’ai pu frapper des balles que j’avais peur de...

Stefanos Tsitsipas : J’ai pu frapper des balles que j’avais peur de frapper il y a quinze jours.

0

Stefanos Tsitsipas a soumis son coude droit à son test le plus difficile depuis son opération en novembre. Au sortir d’une dure défaite en trois sets contre Diego Schwartzman à la Coupe ATP de Sydney, il est satisfait de ses progrès mais s’inquiète du prix qu’il pourrait payer dans les jours à venir.

Le numéro 4 mondial a travaillé dur pendant deux heures et 43 minutes et a effectué environ 120 services, soit le double de ce qu’il fait habituellement à l’entraînement. Au cours d’une conférence de presse pleine d’émotion, le Grec a déclaré qu’il avait souffert tout au long du match et qu’il s’inquiétait de l’état de son bras le lendemain matin.

« C’était bien de me voir performer à ce niveau. Je ne m’y attendais pas », a déclaré Tsitsipas, qui s’est retiré des Nitto ATP Finals de l’année dernière après avoir joué un seul match. « Ça a marché mieux que je ne le pensais.

J’ai été capable de frapper des balles que j’avais peur de frapper il y a quinze jours, donc je vais dans la bonne direction. « C’était un match très serré et je l’ai apprécié. Je l’ai apprécié malgré une nouvelle défaite.

J’ai aimé me battre. J’ai apprécié l’excitation. Tsitsipas s’est retiré du simple d’ouverture de la Coupe ATP samedi en raison d’inquiétudes concernant son bras, mais il est revenu en action plus tard dans la journée pour jouer le double.

Lire aussi:   Karen Khachanov atteint les quarts de finale de Halle pour la quatrième fois en cinq ans

Cette sortie l’a laissé endolori et il a dit qu’il était impatient de savoir comment son bras se sentira mardi après sa défaite 6-7 (5), 6-3, 6-3, 6-3, 6-3 contre Schwartzman. La Grèce a encore un match à jouer mercredi à l’ATP Cup, bien qu’elle soit éliminée de la demi-finale après la défaite de lundi soir contre l’Argentine.

« Ça fait un peu mal. C’est normal. J’ai fait plus de services que je n’en ai fait au cours du dernier mois », a déclaré Tsitsipas. « Je me suis entraîné, j’ai essayé de faire 50, 60 services, et aujourd’hui je suis vraiment allé loin.

Je commençais à être fatigué à la fin. J’ai essayé d’éviter la douleur mais j’ai réussi à finir le match d’une manière ou d’une autre. « J’adorerais jouer [mi próximo partido de la Copa ATP]mais je ne sais vraiment pas comment je vais me sentir demain.

C’était l’une des plus grandes préoccupations si je devais jouer ce match aujourd’hui, comment la récupération va se faire demain, ce qui était la chose des doubles. J’ai terminé le double mais le lendemain, je ne pouvais pas servir.

Lire aussi:   La Banque du Canada a abandonné Dustin Johnson

Je n’ai pas pu. J’avais très mal. « J’espère vraiment pouvoir entrer sur le terrain demain et m’entraîner à servir sans douleur. C’est mon plus grand objectif en ce moment, avoir une récupération à 100% de mon coude. »

En vue de l’Open d’Australie, où il a atteint les demi-finales en 2019 et 2021, le vainqueur de sept titres ATP Tour a déclaré qu’il espérait être en pleine forme.  » C’est de mieux en mieux chaque jour presque ….

Nous avons beaucoup de temps avant le début de l’Open d’Australie, et je pense que si je prends les bonnes précautions et que je suis les conseils de mon médecin, je peux me voir performer à 100 % à l’Open d’Australie.

« Avant cette opération, même le médecin n’était pas sûr que ce soit une bonne idée de participer et de jouer l’Open d’Australie. Mon rétablissement a été bien meilleur que ce à quoi je me serais attendu par rapport à d’autres joueurs qu’il a traités dans le passé, il a donc été surpris. Il est venu à Dubaï et a été surpris de me voir frapper presque à 100 pour cent. »

Article précédentLes grandes puissances appellent à éviter la guerre nucléaire et à mettre fin à la course aux armements.
Article suivantLes mots d’Alex de Miñaur après sa victoire sur Matteo Berrettini