Accueil Dernières minutes Sport Serena Williams réagit à l’annonce de la grossesse de Caroline Wozniacki :...

Serena Williams réagit à l’annonce de la grossesse de Caroline Wozniacki : « Je t’aime ».

0

Serena Williams, 23 fois championne du Grand Chelem, est heureuse pour Caroline Wozniacki après que la Danoise a annoncé qu’elle et son mari David Lee attendaient leur deuxième enfant. Sur Instagram, Wozniacki, championne de l’Open d’Australie 2018, a annoncé qu’elle et l’ancienne star de la NBA attendaient leur deuxième enfant.

« Prête pour le deuxième round🤰🏼💙 #familyof4comingsoon », a écrit Wozniacki sur Instagram. Williams, qui a connu de nombreuses grandes batailles contre Wozniacki, a commenté sous le post de la Danoise. « Incroyable.

Je suis si heureux », a commenté Williams sur le post.

Williams à Wozniacki : je t’aime

Williams a également partagé le post de Wozniacki sur sa Story Instagram et a posté une légende de « Je t’aime » Pendant ce temps, Williams est prêt à revenir à l’action après avoir été absent pendant les 12 derniers mois.

Plus tôt dans la journée de mardi, Williams a révélé son intention de participer à la compétition à Eastbourne cette semaine. Pour son premier tournoi de retour, Williams fera équipe avec Ons Jabeur, classée troisième, dans l’épreuve du double à Eastbourne.

Lire aussi:   Toni Nadal sur la controverse Nick Kyrgios-Stefanos Tsitsipas à Wimbledon

Williams et Jabeur, qui font leurs débuts en tant que paire, ont été tirés au sort pour affronter Marie Bouzkova et Sara Sorribes Tormo au premier tour à Eastbourne. La semaine dernière, Williams a été annoncée comme bénéficiaire d’une wildcard à Wimbledon.

Williams est sept fois championne de Wimbledon et beaucoup pensent qu’elle ne peut être sous-estimée lors de ces championnats, même si elle n’a pas joué depuis un an. Nicole Pratt, une ancienne star du tennis australien, a déclaré que les joueurs ont toujours eu peur d’affronter Williams, surtout sur le gazon.

« Je pense qu’elle gagne 70, 80 % de ses matches sur le plan psychologique », a déclaré Pratt au site Internet de l’Open d’Australie. « La championne qu’elle est, elle s’est construit cette réputation, et c’est effrayant de jouer contre Serena Williams.

Et c’est encore plus effrayant de jouer contre Serena sur le gazon. Avec le service, avec le retour et avec les points supplémentaires, elle peut avoir le contrôle total et vous n’avez rien à dire sur le point. Ce qui atténue la nécessité d’une physicalité (optimale) ».

Lire aussi:   Jon Rahm est riche mais Tiger Woods est le roi.

L’année dernière, Williams s’est blessée à la cheville et a été contrainte de renoncer à son match du premier tour à Wimbledon. Il reste à voir jusqu’où Williams peut aller pour son premier tournoi de retour.

Article précédentPaula Badosa prend la défense d’Emma Raducanu avant Wimbledon.
Article suivantL’Australie refuse de demander aux États-Unis d’abandonner les poursuites contre Assange et préconise la voie « diplomatique ».