Accueil Dernières minutes Sport Roger Federer semblait ordinaire, se souvient Wilander

Roger Federer semblait ordinaire, se souvient Wilander

0

Roger Federer a participé à son sixième tournoi ATP depuis le début de l’année 2020 à Wimbledon l’année dernière. Avec seulement quelques matchs à son actif depuis son retour en mars, Federer a arrêté le temps à Londres et est devenu le plus vieux quart de finaliste de Wimbledon de l’ère ouverte.

Federer a affronté Hubert Hurkacz dans une lutte pour la demi-finale, et n’a pas pu faire grand-chose contre le jeune Polonais. Hubert a battu la légende 6-3, 7-6, 6-0 en une heure et 48 minutes pour atteindre sa première demi-finale de Major.

Malgré le fait qu’il ait plus de gagnants que de fautes directes, Federer était loin du rythme de son jeune adversaire, luttant avec son service et son retour et faisant trop de fautes. Le Suisse a perdu du terrain dans le troisième set pour connaître son premier zéro depuis la finale de Roland Garros 2008 contre Rafael Nadal.

Mats Wilander a fait l’éloge d’Hubert après sa victoire éclatante, déclarant qu’il avait fait passer Roger pour un joueur ordinaire sur le court où il a tant accompli au cours des deux dernières décennies.

Lire aussi:   "A COMPTER D'AUJOURD'HUI, RORY MCILROY EST SUSPENDU"

Roger Federer ne joue pas à partir de Wimbledon 2021.

Federer n’a réussi qu’un seul break et a eu du mal à maintenir la pression sur le Polonais dans ses jeux, concédant cinq breaks sur 15 occasions offertes à son adversaire.

Hubert s’est assuré l’avance avec un break à 3-2 dans le premier jeu et l’a clôturé avec un service gagnant dans le neuvième jeu après 28 minutes. Désireux d’élever son niveau de jeu, Federer a obtenu un break dans le deuxième set avant que Hurkacz ne fasse à nouveau le break à 2-4 avec un retour profond pour reprendre confiance.

Roger n’a pas bien joué dans le tie break, se débattant avec son jeu de jambes et perdant 7-4 quand Hubert a tiré deux gagnants dans les deux derniers points. Dans l’un de ses pires sets à Wimbledon, Federer n’a réussi que 15 points dans le troisième set pour connaître un zéro et frapper la porte de sortie de la pire des manières, sans rien d’autre dans le réservoir face à un adversaire aussi fort.

Lire aussi:   Collin Morikawa : "J'essaie de savoir ce qu'il faut faire"

Le Suisse a subi une troisième opération du genou peu après, et n’a toujours pas repris le circuit. « Hurkacz était trop bon. Federer n’est pas au mieux de sa forme, mais Hurkacz l’a fait paraître ordinaire pour une fois ; c’est un joueur exceptionnel.

Quand on manque des matches, on peut avoir un peu de manque de confiance. Lorsque votre coup droit ne fonctionne pas, il n’est pas facile de se rabattre sur le reste de votre jeu lorsque votre atout numéro un ne fonctionne pas parfaitement. Le facteur d’intimidation commence à s’estomper chez Federer, comme chez tout le monde.

Mais dans l’ensemble, Hurkacz a joué un match incroyablement solide, et il a mérité de gagner. Il a très bien géré ses nerfs », a déclaré Mats Wilander.

Article précédentTiger Woods : « LIV Golf ? je crois en l’histoire »
Article suivantM. Biden envisage maintenant de se rendre en juillet en Arabie saoudite et en Israël.