Accueil Dernières minutes Sport Roger Federer : En Suisse, les gens me dérangent moins quand je...

Roger Federer : En Suisse, les gens me dérangent moins quand je suis avec ma famille.

0

Roger Federer a révélé les aspects moins agréables du statut de star dans une récente interview qu’il a accordée à Coopzeitung. L’enseignante suisse a expliqué : « Mes enfants adorent aller à la cour de récréation et je suis heureuse de les y emmener.

Dès qu’ils arrivent, ils se mettent à courir dans toutes les directions et il faut faire attention à ne pas les perdre de vue. Il y a toujours des admirateurs prêts à me demander une photo, alors je me laisse distraire. À l’étranger, les gens ont tendance à m’aborder, sachant que c’est peut-être leur seule chance.

En Suisse, par contre, les gens sont plus timides. Ils me voient plus souvent et me connaissent mieux, alors ils essaient de ne pas me déranger quand je suis avec ma famille. BildTommy Haas s’est exprimé sur le retour de son ami Roger : « Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, Federer croit vraiment à son retour et travaille dur pour en faire une opération marketing ».

Lire aussi:   Marcelo Arevalo et Jean-Julien Rojer prolongent leur série de victoires à Delray Beach.

Federer sera présent à la Laver Cup et à Bâle

Les fans du monde entier se réjouissent de voir Roger Federer de retour sur le terrain. Le phénomène suisse a très peu joué ces deux dernières saisons, en raison d’une grave blessure au genou qui s’est aggravée après l’Open d’Australie 2020.

L’ancien numéro 1 mondial n’a joué que 13 matchs officiels en 2021, avec un budget décidément modeste pour une légende de son calibre (neuf victoires et quatre défaites). Un huitième de finale à Roland Garros et un quart de finale à Wimbledon ont été ses meilleurs résultats l’année dernière, avant qu’il ne subisse une nouvelle opération du genou suite à une rechute.

Pour l’instant, le Suisse a annoncé sa participation à la Laver Cup et à l’ATP Basel, qui revient au calendrier après les deux éditions annulées en raison de la pandémie. Au cours des deux dernières années, le Suisse de 40 ans a dû dépasser Rafael Nadal au classement des tournois du Grand Chelem, tandis que Novak Djokovic lui a ravi le record du nombre de semaines au sommet du classement ATP.

Lire aussi:   Collin Morikawa : "C'était une arrivée décevante"
Article précédentUne loi visant à récompenser les personnes qui envoient des photos de véhicules mal garés est en préparation : Gadkari
Article suivantKaren Khachanov atteint les quarts de finale de Halle pour la quatrième fois en cinq ans