Accueil Dernières minutes Sport Roberto Bautista : Ces dernières semaines ont été difficiles, j’ai beaucoup souffert.

Roberto Bautista : Ces dernières semaines ont été difficiles, j’ai beaucoup souffert.

0

Il avait une tâche inachevée mardi au départ de sa dixième participation au Mutua Madrid Open. Roberto Bautista n’avait pas encore joué sur terre battue cette année en raison d’une gêne au poignet après avoir participé au Masters 1000 de Miami.

Curieusement, c’est à son tour d’affronter Jenson Brooksby, son dernier adversaire et bourreau en Floride. Maintenant dans la Caja Mágica, l’Espagnol a pu faire valoir sa forme à domicile et n’aurait pas pu faire un meilleur départ avec une victoire en deux sets en 82 minutes (6-0, 6-2).

Bautista est déjà qualifié pour le deuxième tour et affrontera Daniel Evans pour une place en huitième de finale. Le Britannique aborde ce match après avoir battu l’Argentin Federico Delbonis en deux sets (6-3, 6-4).

La dix-septième tête de série du tableau a commencé par un premier set impeccable qui s’est résolu par la voie rapide et en blanc après une demi-heure. Le joueur de Castellón a dominé son adversaire, soutenu par la solidité de son service.

Lire aussi:   Priscilla Hon reçoit une dernière invitation à jouer à l'Open d'Australie

Avec 91% de points gagnés avec son premier service, il a empêché le Californien de l’inquiéter avec deux balles de break. Brooksby n’a pas baissé les bras malgré son début de match. Le Californien, classé 42e au classement ATP, a fait le break dans le premier jeu du deuxième set.

Bautista s’est immédiatement repris et a continué à dominer le score avec deux autres breaks dans les sixième et huitième jeux pour sceller la victoire avec vingt gagnants et seulement douze fautes directes.

Le joueur de Castellón a déjà égalé son résultat de l’année dernière au #MMOPEN et maintenant, lors de l’édition du 20e anniversaire, il veut répéter la marque qu’il a établie en 2014 en atteignant les demi-finales. Ensuite, seul Rafael Nadal, le futur champion, a pu empêcher Bautista d’atteindre sa première finale dans la capitale espagnole.

Bautista n’a pas caché sa satisfaction après avoir débuté la tournée sur la terre battue européenne par un solide triomphe qui a dissipé les doutes selon lesquels ses problèmes de poignet l’avaient contraint à se tenir éloigné du circuit.

Lire aussi:   Bubba Watson sur son mouvement LIV Golf : Ce n'est plus un sport individuel

« Ces dernières semaines ont été difficiles, j’ai beaucoup souffert et, heureusement, le travail sur le terrain a porté ses fruits », a-t-il avoué juste après le match au stade Arantxa Sanchez-Vicario. Le numéro 19 mondial était heureux d’avoir battu son dernier adversaire avant sa blessure et a admis se sentir très à l’aise dans la Caja Mágica.

« Le dernier match que j’ai joué, je l’ai perdu au troisième set. C’était un match très difficile et maintenant je suis très heureux de revenir à Madrid. J’ai apprécié et c’est toujours un plaisir de le faire ».

Article précédentLes États-Unis et la Corée du Sud organisent des exercices militaires conjoints la semaine prochaine
Article suivantDanielle Collins fait l’éloge de Naomi Osaka et Bianca Andreescu