Accueil Sport Golf Phil Mickelson défend à nouveau la Super League

Phil Mickelson défend à nouveau la Super League

0

Phil Mickelson s’en est pris au PGA Tour jeudi, affirmant qu’il est du « côté des gagnants » en jouant dans les LIV Golf Series. Mickelson a fait ces commentaires en Arabie Saoudite avant le dernier tournoi du circuit à Jeddah.

Le LIV Golf Invitational de Jeddah débute ce vendredi sur les Royal Greens de la King Abdullah Economic City. Ce sera la première fois que Mickelson se rend en Arabie saoudite depuis les commentaires controversés qu’il aurait faits dans une biographie non autorisée.

Phil Mickelson, déclarations

« Je crois fermement que je suis du côté gagnant de la façon dont les choses vont évoluer et se façonner dans les prochaines années pour le golf professionnel », a déclaré Mickelson. « J’aime la façon dont ils nous impliquent et nous écoutent dans les décisions.

Je veux dire, c’est inclusif et fluide et je pense que LIV Golf a pris les devants », a-t-il ajouté. Mickelson estime qu’il est en train de prendre le dessus sur le PGA Tour. « Je vois LIV Golf avoir une tendance à la hausse et le PGA Tour une tendance à la baisse », a déclaré Mickelson.

Lire aussi:   Rory McIlroy : "Tiger Woods ? Personne ne sait"

« J’aime le côté sur lequel je suis. Et j’aime comment je me sens. J’aime l’énergie et l’excitation que j’éprouve à jouer au golf et à concourir, l’expérience, la façon dont nous sommes traités », a-t-il déclaré. Mickelson, qui a terminé dans le top 10 de six tournois de la LIV, a nié avoir critiqué les Saoudiens dans le livre d’Alan Shipnuck.

« Je n’ai jamais fait d’interview avec Alan Shipnuck », a déclaré Mickelson. « Mon expérience avec tout le monde au LIV Golf a été incroyablement positive et j’ai le plus grand respect pour tout le monde », a-t-il ajouté. Philip Alfred Mickelson est un golfeur américain.

Il est l’un des meilleurs joueurs de sa génération et a remporté six tournois majeurs : trois fois le Masters, deux le PGA Championship et une fois l’Open Championship lors de l’édition 2013. Au cours de ses presque trente ans de carrière, il a figuré dans le top 10 mondial selon le classement officiel mondial de golf pendant plus de 700 semaines, atteignant la deuxième place à plusieurs reprises, mais jamais la première, dans une période dominée par Tiger Woods, dont Michelson était l’un des rares rivaux capables de le mettre en difficulté.

Lire aussi:   Jack Sock invité au premier Dallas Open

Article précédentIllusion d’optique : Pouvez-vous trouver le cupcake caché dans la mer de cacao chaud en 20 secondes ?
Article suivantAdrian Otaegui : « Valderrama, un rêve pour tous »