Accueil Sport Golf PGA 2K23, Jon Rahm en vedette avec Tiger Woods

PGA 2K23, Jon Rahm en vedette avec Tiger Woods

0

Jon Rahm est depuis longtemps une figure de classe mondiale du golf. Un nouvel exemple en a été donné ce vendredi, avec le lancement de PGA 2K23. La nouvelle édition de la franchise de jeu vidéo de golf a inclus le Biscayen dans son casting de grandes stars du PGA Tour.

Jon Rahm, jeux vidéo

Rahmbo apparaît aux côtés d’autres grands noms du circuit principal de ce sport. On notera en particulier la présence de Tiger Woods, dont l’image constitue la couverture du jeu vidéo et le principal argument d’une campagne publicitaire dans laquelle il est représenté assis sur une reconstitution du trône de fer qui apparaît dans la série Game of Thrones.

Il peut également être joué avec ou contre d’autres joueurs tels que Justin Thomas, Collin Morikawa, Tony Finau, Will Zalatoris, Rickie Fowler, Justin Rose ou Xander Schauffele. D’autres joueurs ayant participé l’année dernière, tels que Matt Kuchar, Kevin Kisner, Patrick Cantlay, Billy Horschel ou Jim Furyk.

Ont également été abandonnés, pour des raisons évidentes après avoir quitté le circuit pour rejoindre la LIV, Bryson DeChambeau et Ian Poulter. Cette saison, le roster est plus pluriel, puisque la possibilité de jouer en tant que femme a été incorporée, et avec elle des sommités de la LPGA comme Lexi Thompson, Brooke Henderson et Lydia Ko.

Lire aussi:   The Warm Place est nommée association caritative de l'année

Mais la plus grande curiosité dans l’éventail des possibilités offertes cette fois au jeu est peut-être l’inclusion de deux basketteurs, l’un déjà retraité et l’autre encore actif, qui n’ont jamais caché leur passion pour le golf.

Il s’agit de Michael Jordan, qui en plus de jouer beaucoup a été vu dans plusieurs tournois, et Stephen Curry, un autre habitué des Pro Ams. Quoi qu’il en soit, on voit bien quelle est la principale nouveauté pour les utilisateurs espagnols. Il s’agit des débuts de Jon Rahm dans le monde virtuel.

Rahm a joué avec succès au golf universitaire pour l’Arizona State University. Il a remporté 11 titres pendant cette période et a mené le classement mondial des amateurs de golf pendant un total de 60 semaines.Après avoir obtenu son diplôme, il est devenu golfeur professionnel en 2016.

Dès la première année de sa carrière professionnelle, il a confirmé ses bons résultats et a entre-temps joué jusqu’à la deuxième place du classement mondial. Rahm a notamment remporté le Dubai World Championship, le tournoi final de l’European Tour, en 2017 et 2019.[4][5] En juillet 2020, Jon Rahm atteint pour la première fois la première place du classement mondial de golf grâce à sa victoire au Memorial.

Lire aussi:   Roland-Garros, Rasmus Hojgaard toujours leader

Rahm est le 24e joueur et le deuxième Espagnol après Severiano Ballesteros à atteindre la première place du classement mondial. Il a perdu sa première place deux semaines plus tard au profit de Justin Thomas, mais l’a regagnée après le championnat PGA, pour la perdre à nouveau deux semaines plus tard au profit de Dustin Johnson.

Après Rory McIlroy et Jordan Spieth, Rahm est devenu le troisième joueur à occuper la première place du classement mondial chez les amateurs et les professionnels. Au Memorial 2021, Rahm, en tant que champion en titre, était en tête de six coups après trois tours joués, mais a dû se retirer du tournoi en cours en raison d’un test positif au SRAS-CoV-2.

Quatre semaines plus tard, lors de son retour sur le circuit, Rahm a remporté sa première victoire majeure en remportant l’US Open 2021 sur le terrain de golf de Torrey Pines, près de San Diego, en Californie, en battant Louis Oosthuizen d’un coup. Rahm est le premier Espagnol à remporter l’US Open.

En outre, avec cette victoire, Rahm prend pour la troisième fois la tête du classement mondial de golf, qu’il conservera jusqu’en juillet 2021.

Article précédentIllusion d’optique : un fruit est mélangé à un autre fruit. Quel fruit c’est ?
Article suivantDes joueurs à la Coupe du monde ? S’ils se blessent, la FIFA paiera !