Accueil Sport Golf Patrick Reed change d’avis sur St Andrews

Patrick Reed change d’avis sur St Andrews

0

Quelques jours à peine après avoir été aperçu sur la liste d’inscription du célèbre Links Championship, le joueur de Saint Andrews Patrick Reed ne fait plus partie des engagés. Le vainqueur du Masters 2018 a quitté le top 50 mondial après avoir manqué le cut à l’Open de France Cazoo et espérait peut-être faire son retour sur les links écossais de Kingsbarns, Carnoustie et St Andrews.

Patrick Reed, situation

Après avoir enchaîné le BMW PGA Championship de Wentworth, le DS Automobiles Italian Open et le voyage à Paris ces dernières semaines, l’ambassadeur LIV en a peut-être assez d’être critiqué. Reed, membre à vie du DP World Tour depuis 2019, s’est exprimé sur le traitement que lui a réservé le circuit.

Il n’était pas le bienvenu aux pro-ams ou aux conférences de presse. Il a toutefois choisi d’ignorer les demandes des responsables du DP World Tour de ne pas porter de vêtements de la marque LIV. Patrick Nathaniel Reed, né le 5 août 1990 à San Antonio, est un golfeur professionnel américain jouant sur le PGA Tour et le PGA Tour européen.

Lire aussi:   Viktor Hovland, changement rare en milieu de tournoi

En 2018, il a remporté son premier tournoi du grand chelem en gagnant le Masters d’Augusta. Après deux années passées dans la National Collegiate Athletic Association (NCAA) avec les Bulldogs de l’université de Géorgie, Patrick Reed défend les couleurs des Jaguars de l’université d’Augusta, en remportant deux fois le championnat NCAA, en 2010 et 20111.

Durant cette période, il est invaincu en match-play. Patrick Reed est passé professionnel en 2011 après la fin du championnat de golf masculin de la NCAA. Il a obtenu sa carte de jeu pour la saison 2013 du PGA Tour en prenant la 22e place du tournoi de qualification de 2012.

Pour ses débuts sur ce circuit, il remporte sa première victoire professionnelle sur le Wyndham Championship en battant Jordan Spieth en playoff. Il a remporté deux nouveaux tournois en 2014, le Humana Challenge et le WGC-Cadillac Championship.

Grâce à ces résultats, il obtient sa sélection dans l’équipe américaine pour la Ryder Cup 2014. Malgré la défaite de son équipe, il fait des débuts très remarqués dans la compétition en remportant 3,5 points sur les quatre parties qu’il a disputées.

Lire aussi:   Caddie anonyme : Il n'y a pas un caddie qui n'irait pas cadencer pour LIV.

À partir de la saison 2015, il est également membre du circuit européen PGA. Au cours de cette saison, il remporte sa quatrième victoire professionnelle lors du Hyundai Champions Tournament.

Article précédentLe Tour des Alpes à l’avant-dernière étape saisonnière
Article suivantPouvez-vous trouver le stylo dans cette image ? Explication et solution à cette illusion d’optique.