Accueil Dernières minutes Sport Novak Djokovic publie une déclaration officielle

Novak Djokovic publie une déclaration officielle

0

Le numéro un mondial Novak Djokovic a partagé sur les réseaux sociaux il y a quelques instants une déclaration officielle où il clarifie tout ce qui s’est passé depuis son arrivée en Australie le 5 janvier, depuis le test positif au Covid-19 du 16 décembre, jusqu’à ce qui s’est passé dans les jours qui ont suivi ce résultat.

En outre, le champion de 20 Grands Chelems a clarifié la question de sa déclaration de voyage, confirmant que son équipe a fourni plus d’informations au gouvernement australien. En conclusion de la missive, le neuf fois champion d’Australie et actuel monarque du premier majeur de l’année, a souligné l’honneur et le privilège de jouer dans ce pays.

Novak Djokovic a publié une déclaration officielle il y a quelques instants.

Vous trouverez ci-dessous la déclaration officielle du numéro un mondial : « DÉCLARATION DE NOVAK DJOKOVIC 12 janvier 2022 Je voudrais aborder la désinformation continue concernant mes activités et ma participation à des événements en décembre, à la veille de mon résultat positif au test PCR COVID.

Il s’agit d’une information erronée qui doit être corrigée, en particulier afin d’apaiser les inquiétudes de la communauté au sujet de ma présence en Australie, et d’aborder des questions qui sont très douloureuses et troublantes pour ma famille.

Je tiens à souligner que je me suis donné beaucoup de mal pour assurer la sécurité de tous et pour me conformer aux tests obligatoires. J’ai assisté à un match de basket à Belgrade le 14 décembre, à l’issue duquel on a appris que plusieurs personnes avaient été testées positives au COVID 19.

Lire aussi:   Bob Shearer est décédé à l'âge de 73 ans.

Bien que n’ayant aucun symptôme de COVID, j’ai effectué un test antigène rapide le 16 décembre, qui s’est révélé négatif, et par précaution, un test PCR officiel et approuvé a également été effectué le même jour.

Je tiens à souligner que j’ai fait tout ce qui était en mon pouvoir pour assurer la sécurité de tous et le respect des obligations en matière de tests. J’étais asymptomatique et je me sentais bien, et je n’ai reçu la notification d’un résultat positif au test PCR qu’après cet événement.

Le lendemain, le 18 décembre, j’étais à mon centre de tennis à Belgrade pour remplir un engagement de longue date pour une interview et une séance de photos pour L’Equipe. J’ai annulé tous les autres événements, sauf l’interview de L’Equipe.

Je me suis sentie obligée d’aller de l’avant et de faire l’interview de L’Equipe parce que je ne voulais pas décevoir le journaliste, mais j’ai veillé à prendre mes distances socialement et à porter un masque, sauf lorsque je me faisais photographier.

Je suis rentré chez moi après l’entretien pour m’isoler pendant la période requise, mais à la réflexion, c’était une erreur de jugement et je reconnais que j’aurais dû reprogrammer cet engagement. En ce qui concerne ma déclaration de voyage, mon équipe d’assistance l’a envoyée en mon nom, comme je l’ai dit aux fonctionnaires de l’immigration à mon arrivée, et mon agent s’excuse sincèrement pour l’erreur administrative commise en cochant la mauvaise case concernant mon voyage précédent avant de venir en Australie.

Lire aussi:   Simona Halep : en 2022, l'objectif est de revenir dans le Top 10

Il s’agissait d’une erreur humaine et certainement pas d’un acte délibéré. Nous vivons des moments difficiles dans une pandémie mondiale et ces erreurs peuvent parfois se produire. Aujourd’hui, mon équipe a fourni des informations supplémentaires au gouvernement australien pour clarifier cette question.

Bien que j’aie estimé qu’il était important d’aborder et de clarifier les informations erronées, je ne ferai pas d’autres commentaires par respect pour le gouvernement australien, ses autorités et le processus en cours. C’est toujours un honneur et un privilège de jouer à l’Open d’Australie.

L’Open d’Australie est très apprécié des joueurs, des fans et de la communauté, pas seulement dans le Victoria et en Australie, mais dans le monde entier, et je veux simplement avoir l’occasion de me mesurer aux meilleurs joueurs du monde et de jouer devant l’un des meilleurs publics du monde », a conclu Novak Djokovic.

Crédit photo : journal El Confidencial.

Article précédentConfirmation classique
Article suivantLe Parlement européen rendra hommage à Sassoli lundi à Strasbourg après l’incendie de la chapelle et des funérailles à Rome