Accueil Dernières minutes L'International L’UE reconnaît l’équivalence du certificat COVID du Salvador

L’UE reconnaît l’équivalence du certificat COVID du Salvador

0

BRUXELLES, 1er déc. (Cinktank.com) –

La Commission européenne a informé ce mercredi de la décision de reconnaître l’équivalence du certificat COVID délivré au Salvador, ce qui signifie en pratique qu’il sera connecté au système européen et doit être accepté par les pays de l’UE dans les mêmes conditions que le Européen.

Les pays ayant des équivalences acceptent également que les Européens qui se rendent sur leur territoire puissent présenter le certificat numérique COVID de l’UE comme garantie qu’ils ont été vaccinés avec le calendrier complet, qu’ils ont passé la maladie il y a moins de six mois ou qu’ils ont un test récent de refus de coronavirus.

L’équivalence entrera en vigueur ce mercredi 2 décembre et s’ajoutera à la liste des certificats non communautaires qui fonctionnent déjà normalement au sein de l’UE.

Au total, ce sont 52 pays – dont ceux de l’UE – qui sont connectés au système européen, par exemple le Royaume-Uni et l’Arménie, dont l’incorporation a été annoncée en octobre dernier, ou encore Andorre, le Maroc, Israël, qui ont rejoint le système en septembre. .

Lire aussi:   Blinken sur la menace de la Chine envers Taïwan : "Ils doivent tenir compte de la réaction internationale à la guerre en Ukraine".

Dans une brève déclaration publiée après l’annonce de la décision, le commissaire à la Justice Didier Reynders a souligné que le nombre de pays rejoignant le réseau de certificats compatibles continue de croître car « cela facilite les déplacements en toute sécurité à l’intérieur et à l’extérieur de l’UE ».

Article précédentLa Russie salue la coopération bilatérale avec le Brésil et invite Bolsonaro à visiter Moscou
Article suivantWhatsApp a banni ces nombreux comptes en octobre en conformité avec les règles IT 2021