Accueil Sport Golf Lucie Malchirand défend l’Open d’Italie féminin

Lucie Malchirand défend l’Open d’Italie féminin

0

C’est la région européenne du sport 2022 et, pour la deuxième année consécutive, le Piémont sera également le siège du Ladies Italian Open présenté par Regione Piemonte. La 26e édition de ce tournoi, inscrit au calendrier du Ladies European Tour, le plus important circuit féminin européen, se déroulera du jeudi 2 au samedi 4 juin (avec un Pro-Am prévu le mercredi 1er juin) au Margara Golf Club de Fubine Monferrato (Alessandria).

Là où en 2021 la compétition a célébré un quart de siècle (revenant protagoniste sept ans après la dernière fois), les reines du golf continental s’affronteront pour une cagnotte de 200 000 euros. Un spectacle pour tous, avec une entrée libre et gratuite (la compétition s’est déroulée l’année dernière, en raison de Covid-19, à huis clos), en accord avec le conseiller officiel Infront.

Et qui verra aussi 10 bleus dans la course (contre neuf il y a 12 mois), dont quatre amateurs. La Française Lucie Malchirand défendra son titre.

Ladies Italian Open, programme

Le Ladies Italian Open présenté par Regione Piemonte sera un terrain de niveau absolu, qui verra également dix joueuses bleues sur le terrain.

De Giulia Molinaro (qui joue sur le LPGA Tour, en 2021 elle s’est classée troisième dans un Major au KPMG Women’s PGA Championship) à Virginia Elena Carta qui a fait ses débuts professionnels il y a un an dans ce tournoi. De Roberta Liti (septième et meilleure Italienne l’an dernier) à Lucrezia Colombotto Rosso, de Turin (qui, cette année, à ses débuts en 2022, a remporté le Terre Blanche Ladies Open, sur LET Access et a représenté, avec Molinaro, l’Italie aux Jeux de Tokyo), d’Erika De Martini à Martina Flori.

Proette mais pas seulement. Car au Margara Golf Club, il y aura aussi quatre amateurs : Benedetta Moresco (fraîche d’une brillante quatrième place à l’Augusta National Women’s Amateur, le Masters féminin), Carolina Melgrati (parmi les surprises du Ladies Italian Open en 2021, où elle a terminé dixième), Francesca Fiorellini (talent en herbe qui, cette année, a déjà conquis le Portuguese International Ladies Amateur et a été parmi les architectes du triomphe européen à la PING Junior Solheim Cup et de l’équipe d’Europe continentale au Junior Vagliano Trophy en 2021) et Alessandra Fanali ( en Californie, elle a récemment remporté le Silverado Showdown, une compétition universitaire américaine).

Lire aussi:   "On nous a dit non au poste et on a dit oui à Djokovic", autre critique sévère.

Avec les bleus qui poursuivront l’exploit : dans les 25 éditions jouées jusqu’à présent, aucun Italien n’a réussi à gagner ce tournoi. Quatre secondes places plutôt signées par Silvia Cavalleri (2000 et 2002), Veronica Zorzi (2005) et Giulia Sergas (2011).

La Française Malchirand défendra le titre. Parmi les premiers noms, également le suédois Stark et le norvégien Skarpnord – Après le succès (en tant qu’amateur qui l’a conduit à devenir immédiatement professionnel) de l’année dernière, la jeune française de 19 ans Lucie Malchirand au Margara Golf Club tentera de devenir la première joueuse, après Laura Davies (1987-1988), à réaliser le back-to-back.

La norvégienne Marianne Skarpnord (l’année dernière elle a conquis l’Aramco Team Series de Londres et elle compte cinq affirmations sur le LET) a déjà confirmé sa présence sur le terrain – dans la région qui a donné naissance aux frères Molinari, Edoardo et Francesco – également la norvégienne du Ladies Italian Open en 2009 (quand elle a dépassé la Davies qui compte le record de quatre exploits dans la compétition) au Le Rovedine Golf Club de Milan.

La présence de la Suédoise Maja Stark se distingue sur le terrain. Professionnelle depuis 2021, la jeune femme de 22 ans originaire d’Abbekås compte déjà trois titres sur le LET grâce aux affirmations au Creekhouse Ladies Open, au Estrella Damm Ladies Open et au Women’s NSW Open, remporté la semaine dernière en Australie (dans son palmarès également un succès sur LET Access, en 2021 au PGA Championship de Trelleborgs Kommun).

Lire aussi:   Cameron Champ se retire à cause de Covid

Actuellement en tête de l’ordre de mérite du LET ( » Race to Costa del sol « ), elle sera donc parmi les stars du Ladies Italian Open présenté par Regione Piemonte. Formule de jeu et prize pool. L’entrée sera gratuite – 126 concurrentes s’affronteront pour un prix total de 200 000 euros au Margara Golf Club.

L’épreuve se déroulera sur une distance de 54 trous avec un cut après 36 qui laissera les 60 premiers classés en course et à égalité à la 60e place. Et l’entrée sera gratuite. Le Margara Golf Club accueillera l’Open d’Italie féminin pour la deuxième fois – Un golf d’excellence entouré par la nature entre collines, vignobles et les Alpes en arrière-plan.

Dans le Monferrato, site classé au patrimoine mondial, se trouve le Margara Golf Club, construit en 1970 et achevé en 1972. Il y a deux terrains de compétition, tous deux à 18 trous. Le premier, « Sentier Glauco Lolli Ghetti » – en mémoire du fondateur Glauco Lolli Ghetti, qui était un armateur et manager sportif italien, nommé Cavaliere del Lavoro en 1973 -, est entouré de grands arbres et permet de jouer parmi les chênes, les saules et les érables le long des larges fairways qui se développent entre les collines du Monferrato. Le second, « Le

Article précédentDenis Shapovalov crie à la foule de Rome de « fermer sa gueule ».
Article suivantL’ancien président hondurien Juan Orlando Hernandez plaide non coupable d’accusations de trafic de drogue aux États-Unis.