Accueil Dernières minutes L'International Les sondages à la sortie des bureaux de vote prévoient une quasi-égalité...

Les sondages à la sortie des bureaux de vote prévoient une quasi-égalité entre les candidats à la présidence de la Corée du Sud.

0

Paris :, 9 mars. (Cinktank.com) –

Les sondages effectués mercredi pour les élections présidentielles en Corée du Sud prévoient une quasi-égalité entre le principal candidat de l’opposition, Yoon Suk Yeol, et son rival, le candidat du parti gouvernemental, Lee Jae Myung.

Selon les sondages, M. Yoon, du Parti du pouvoir populaire (PPP), remporte 48,4 % des voix contre 47,8 % pour M. Lee, du Parti démocratique (DP), selon l’agence de presse Yonhap.

Plus de 73 000 personnes ont pris part au scrutin dans quelque 330 bureaux de vote. Sim Sang Jeung, candidat du parti progressiste Justice, remporterait 2,5 % des voix.

L’élection présidentielle sud-coréenne pourrait être la plus serrée de l’histoire du pays, car Lee et Yoon sont tous deux favoris.

Le décompte des voix a déjà commencé dans certaines parties du pays et les résultats définitifs devraient être annoncés ce soir. Cependant, beaucoup considèrent que l’élection a une forte composante négative étant donné la façon dont la campagne s’est déroulée, de nombreux électeurs ayant changé d’avis à la dernière minute.

Lire aussi:   L'Ukraine rompt ses relations diplomatiques avec la Russie

Lee a été accusé d’être impliqué dans un système de corruption lié à un complexe d’appartements du sud de Séoul lorsqu’il était maire de la capitale sud-coréenne, tandis que Yoon a été accusé de fréquenter des chamans, auprès desquels il demandait conseil.

Article précédentL’ONU met en garde contre une augmentation « Modèle » des violations des droits de l’homme au Bélarus et parle de « impunité »
Article suivantLe Canada va envoyer davantage d’équipements militaires hautement spécialisés en Ukraine