Accueil Sport Golf Les militants écologistes contre les terrains de golf

Les militants écologistes contre les terrains de golf

0

Leur reprochant une consommation d’eau excessive en pleine sécheresse, des militants d’un collectif proche d’Extinction Rebellion ont vandalisé deux terrains de l’agglomération toulousaine dans la nuit de mercredi à jeudi.

Golf, actualités

Alors que la sécheresse sévit dans toute la France et que la pratique du golf est attaquée de toutes parts sans discernement, des militants du groupe Kirikou, proche du mouvement de Rébellion pour l’extinction, ont saccagé les golfs de Garonne, au nord de la Ville Rose, ainsi que celui de Vieille Toulouse, au sud.

« L’arrosage des greens, parcours et départs de golfs, est autorisé par dérogation en raison du coût d’entretien de ces terrains très luxueux », argumente le collectif Kirikou dans son communiqué.

« Cet acte de sabotage revendiqué résonne comme un passage à l’action directe dans un contexte de « blabla » incessant de la part des politiques qui n’osent jamais prendre les décisions nécessaires », dénoncent les militants écologistes qui ont bloqué des trous avec du ciment, endommagé des greens volontaires et installé des panneaux.

Lire aussi:   Geoffrey Blancaneaux élimine Tommy Robredo du Challenger de Monterrey.

L’un d’eux indique :  » Ce trou a été bouché car son utilisation ne correspondait pas au maintien d’un monde viable. « Le directeur du golf de la Garonne, Nicolas Astier, envisage de porter plainte tandis que la Fédération française de golf, et notamment son président, Pascal Grizot, est régulièrement invitée à discuter du bien-fondé de ces dérogations sur les plateaux de télévision ou à la radio.

. Toulouse est une ville de France, chef-lieu de la région Occitanie (département de la Haute-Garonne). Traversée par la Garonne, elle est située dans le sud-ouest du pays, à une centaine de kilomètres des Pyrénées espagnoles et plus ou moins à mi-chemin entre l’océan Atlantique et la mer Méditerranée.

Elle est la quatrième ville la plus peuplée du pays après Paris, Marseille et Lyon. Selon le recensement de 2017, la ville de Toulouse compte 479 553 habitants (contre 390 350 en 1999), ce qui atteint 1 360 829 (contre 964 797 en 1999) dans son aire métropolitaine également la quatrième plus peuplée du pays (INSEE ).

Lire aussi:   Un golfeur après le dernier tour du championnat BMW : C'est incroyable à quel point je peux être mauvais

Le territoire communal de la ville couvre une superficie de 118,3 km². Centre culturel de l’Occitanie, elle a reçu le surnom de Ville rose pour la couleur dominante des bâtiments anciens et possède deux sites inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, la basilique romane de Saint-Sernin (le plus grand édifice roman d’Europe) et le canal du Midi.

Ses habitants sont appelés Tolosani (Toulousains) et le symbole qui figure sur le drapeau de la ville est la croix occitane. La devise de la ville est, en occitan, Per Tolosa totjorn mai (Per Tolosa, de plus en plus).

Article précédentPrends ça, Elon Musk : le PDG de Ford met au défi le patron de Tesla.
Article suivantFedEx St. Jude Championship, JJ Spaun top