Accueil Sport Golf Les maîtres, un plus grand défi après les changements

Les maîtres, un plus grand défi après les changements

0

Avant le 86e tournoi des Masters, un plus grand défi vous attend après les changements apportés aux 11e et 15e trous de l’Augusta National Golf Club.

Tournoi des Masters, actualités

L’Augusta National Golf Club est un lieu qui a constamment accueilli sa propre évolution au fil des ans et, comme il l’a fait en de nombreuses autres occasions, le Tournoi des Maîtres de cette année présentera plusieurs nouveaux changements.

Trois nouveaux greens aux troisième, treizième et dix-septième trous offriront un nouveau test aux concurrents qui reviennent, mais les changements les plus significatifs concernent le 11e trou par-4 et le 15e trou par-5. Chaque trou a été allongé pour gagner en longueur : Le 11e jouera désormais 520 verges – une augmentation de 15 verges par rapport aux 505 verges – tandis que le 15e jouera 20 verges de plus, soit 550 verges.

Cela signifie qu’Augusta jouera une longueur record de 7 510 yards, mais si la longueur supplémentaire constituera un défi additionnel, les changements vont au-delà de la simplicité du métrage supplémentaire. L’idée derrière ces changements a été inspirée par la philosophie du fondateur Bobby Jones sur la stratégie du coup de départ, qui, selon lui, devrait faire une grande différence sur la facilité relative de l’approche.

Lire aussi:   Fernando Verdasco est qualifié pour les quarts de finale du Challenger de Monterrey.

Les designs des 11e et 15e visent à reprendre son idée de récompenser un bon coup de départ sur le côté droit, tout en augmentant le risque pour un coup moins bien exécuté. Pour y parvenir, le fairway a été redessiné sur le côté droit de chaque trou.

Au 11e trou, qui est historiquement le deuxième trou le plus difficile de l’histoire du Tournoi des Maîtres, un certain nombre d’arbres ont été enlevés pour créer une zone de dix à quinze mètres qui « propulsera la balle vers l’avant et la récompense sera un emplacement plus plat, une vue imprenable sur le green et des obstacles moins intimidants avec de l’eau à gauche du green ».

Le tee de départ a également été déplacé vers la gauche et, bien que trois arbres restent pour protéger contre les coups frappés trop loin à droite, il y a maintenant un plus grand risque pour les joueurs qui manquent sur la gauche, ce qui rendra les coups plus difficiles sur le green.

Lire aussi:   Federico Coria atteint sa première demi-finale de l'année à Marrakech

[11th Hole – Augusta-1310910313] Au 15e, qui a toujours été le deuxième trou le plus facile, il y a un nouveau tee de départ situé derrière le dixième green et une stratégie similaire est employée. Les zones profilées sur le côté droit du fairway offrent un plus grand avantage pour les deuxièmes coups, tandis que les coups manqués sur la gauche donnent lieu à des approches plus longues autour des pins et au-dessus de l’eau près du green.

Selon Rory McIlroy, qui est allé voir les changements lors d’un récent voyage de repérage, le 11e trou en particulier est un trou qu’il pense être plus difficile à jouer que les années précédentes. « C’est évidemment un trou plus long, le fairway est beaucoup plus large, donc même si vous le ratez, vous avez toujours une chance de toucher le green », a déclaré McIlroy lors de sa conférence de presse au Valero Texas Open de la semaine dernière sur le PGA Tour.

Article précédentLa télévision russe suspend le Borussia Dortmund-Leipzig en raison des messages de soutien à l’Ukraine
Article suivantL’UEFA lance la vente de billets pour la finale de la Women’s Champions League à Turin