Accueil Dernières minutes Le footballeur Josh Cavallo rapporte des insultes homophobes lors d’un match.

Le footballeur Josh Cavallo rapporte des insultes homophobes lors d’un match.

0

MADRID, 9 janv. (Cinktank.com) –

Le footballeur australien Josh Cavallo, premier joueur en activité à déclarer publiquement son homosexualité, a dénoncé les insultes homophobes dont il a été victime lors du match de A-League entre son équipe, Adelaide United, et Melbourne Victory, et a assuré que « la haine ne gagnera jamais ».

« Je ne vais pas prétendre que je n’ai pas vu ou entendu les insultes homophobes. Il n’y a pas de mots pour dire à quel point j’ai été déçu. En tant que société, cela montre que nous sommes toujours confrontés à ces problèmes en 2022. Cela ne devrait pas être acceptable et nous devons faire plus pour que ces personnes soient tenues responsables. La haine ne gagnera jamais. Merci à tous pour les messages positifs, l’amour et le soutien, qui l’emportent largement sur la négativité », a-t-il posté sur ses médias sociaux.

Le milieu de terrain de 22 ans, qui est devenu en octobre le seul footballeur professionnel en activité à déclarer son homosexualité dans l’un des plus grands championnats du monde, a été raillé par le public après être entré en jeu en deuxième mi-temps lors du match nul 1-1 à AAMI Park.

Lire aussi:   Alessio Lisci : "Nous avons joué un match presque parfait".

Les deux clubs ont fermement condamné ce qui s’est passé, tandis que la ligue australienne a l’intention de punir toute personne impliquée. « Il n’y a pas de place pour l’intimidation, le harcèlement ou l’abus dans le football australien et nous avons une tolérance zéro pour ce comportement nuisible », a déclaré Danny Townsend, directeur général des ligues professionnelles australiennes.

En outre, M. Cavallo a appelé les réseaux sociaux Instagram et Twitter à en faire plus dans la lutte contre l’homophobie. « Je ne veux pas qu’un enfant ou un adulte ait à recevoir les messages blessants et haineux que j’ai reçus. Je savais vraiment, étant qui je suis, que j’allais rencontrer ça. C’est une triste réalité que leurs plateformes ne fassent pas assez pour mettre fin à ces messages », a-t-il déclaré.

« Je ne m’excuserai jamais de vivre ma vérité et d’être qui je suis en dehors du football. À tous les jeunes hommes qui ont reçu des insultes homophobes, gardez la tête haute et poursuivez vos rêves. Le football est un jeu pour tout le monde, peu importe qui vous êtes, quelle est la couleur de votre peau ou d’où vous venez », a-t-il conclu.

Lire aussi:   TCS OmniStore disponible sur Google Cloud
Article précédentLes services de secours dégagent les routes de Murree après les fortes chutes de neige qui ont tué 23 personnes
Article suivantLes troupes russes sont désormais pleinement opérationnelles dans des infrastructures clés au Kazakhstan