Accueil Sport Golf Le directeur général du R&A, Martin Slumbers, sur l’interdiction des golfeurs LIV...

Le directeur général du R&A, Martin Slumbers, sur l’interdiction des golfeurs LIV : Ce n’est pas à l’ordre du jour

0

Le directeur général du R&A, Martin Slumbers, s’est exprimé suite à la pression des fans de golf. Beaucoup veulent que les joueurs de LIV Golf soient bannis de l’Open, ce qui n’est pas le cas. « En ce qui concerne l’Open de l’année prochaine, on nous a demandé assez fréquemment de bannir des joueurs.

Laissez-moi être très clair, ce n’est pas à l’ordre du jour », a déclaré Slumbers pour skysports. « Mais ce qui est à l’ordre du jour, c’est que nous allons revoir nos exemptions et nos critères de qualification pour l’Open. « Bien que nous le fassions chaque année, nous nous réservons absolument le droit d’apporter des changements si notre comité des championnats Open le juge approprié.

Les joueurs doivent mériter leur place dans l’Open, ce qui est fondamental pour son éthique et son attrait unique. Cependant, il est évident que certains changements à l’avenir pourraient avoir un impact. « Je n’ai jamais dit que les meilleurs golfeurs ne seraient pas en mesure de jouer.

Lire aussi:   Andy Murray obtient sa première victoire en Australie depuis trois ans

Nous resterons totalement fidèles à l’idée d’être ouverts à tous, mais nous examinerons s’il s’agit d’une exemption ou d’une qualification. »

LIV Golf

LIV Golf veut envahir la scène du golf, et le tournoi financé par l’Arabie Saoudite subit une pression énorme.

Beaucoup critiquent les dirigeants de ce tournoi, ainsi que le PDG Greg Norman, pour avoir créé LIV Golf. Évidemment, l’argent est la principale motivation de tous les joueurs, mais pour l’instant, personne ne peut rien contre eux. « Les golfeurs professionnels ont le droit de choisir où ils veulent jouer et d’accepter les prix qui leur sont proposés », a ajouté M. Slumbers.

« Je n’ai absolument aucun problème avec cela. Mais il n’y a pas de repas gratuit. « Je pense que le modèle que nous avons vu n’est pas dans le meilleur intérêt du sport dans son ensemble et qu’il est entièrement motivé par l’argent, ce qui, selon nous, sape la culture basée sur le mérite et la poursuite de la compétition ouverte qui rend le golf si spécial.

Lire aussi:   Andrew 'Beef' Johnston sur les golfeurs de LIV : Je ne pense pas que vous puissiez blâmer les joueurs qui vont...

Article précédentTiger Woods : « Ce n’est plus mon avenir. Je ne vais pas pouvoir… »
Article suivantCollin Morikawa : Tiger Woods a tellement envie de nous battre, et moi aussi !