Accueil Dernières minutes L'International Le bilan des morts civils s’alourdit aux postes de contrôle de sécurité...

Le bilan des morts civils s’alourdit aux postes de contrôle de sécurité des talibans en Afghanistan

0

ISLAMABAD, 20 févr. (DPA/EP) –

Selon des responsables afghans, un nombre croissant de civils ont été tués par des agents de sécurité talibans aux points de contrôle en Afghanistan au cours des derniers mois.

Une femme a été tuée et deux autres blessées samedi après que les forces de sécurité talibanes ont ouvert le feu sur un « pousse-pousse » dans la ville de Kandahar, dans le sud de l’Afghanistan.

L’incident a été confirmé par deux responsables talibans, Mahmoud Ezam, porte-parole du gouverneur provincial, et Noor Ahmad Saeed, directeur provincial de l’information et de la culture, a appris DPA.

Les fonctionnaires ont déclaré que le conducteur du véhicule ne s’est pas arrêté au point de contrôle de sécurité malgré l’ordre qui lui avait été donné.

Cet incident fait suite à une fusillade similaire survenue le 19 février, au cours de laquelle un médecin a été tué par les forces talibanes à un poste de contrôle du troisième district de police de Kaboul, apparemment pour la même raison.

Lire aussi:   Le président iranien arrive en Russie en visite officielle pour rencontrer Poutine

Depuis décembre, six autres fusillades mortelles similaires ont eu lieu dans les provinces de Badakhshan, Herat, Balkh et Kaboul, a appris DPA. Parmi les victimes, il y a un mineur.

Des responsables du ministère de l’Intérieur des Talibans se sont rendus au domicile de trois des victimes à Kaboul, promettant à leurs familles que justice leur serait rendue.

Bien que les talibans prétendent avoir rétabli la sécurité dans tout le pays, des exécutions extrajudiciaires, des enlèvements, des arrestations arbitraires et des fusillades sont signalés quotidiennement.

Article précédentLes ministres du G7 ne voient toujours pas de réduction de l’activité russe à la frontière avec l’Ukraine
Article suivantScholz se prononce en faveur de la promotion de l’élargissement de l’Union européenne vers les Balkans