Accueil Dernières minutes Le Barça fait un bond en avant à Majorque

Le Barça fait un bond en avant à Majorque

0

Le Barça fait le grand saut à Majorque

Une tête de Luuk de Jong et un arrêt de Ter Stegen ont permis à l’équipe de Xavi de se hisser à la cinquième place du classement, mais elle doit faire face à des blessures.

MADRID, 2 janv. (Cinktank.com) –

Le FC Barcelone a battu Majorque 1-0 dimanche lors de la 19e journée de LaLiga Santander à l’Estadi de Visit Mallorca. Il clôture le premier tour de la compétition à la cinquième place, avec une perspective beaucoup plus sombre qu’il y a quelques semaines et grâce au but de Luuk de Jong et à l’arrêt de Ter Stegen devant Jaume Costa dans le temps additionnel.

Deux mois après le limogeage de Ronald Koeman, les pousses vertes dans l’équipe du Barça continuent d’apparaître, à des degrés divers. À Palma, le Barça devait plus que jamais gagner, avec une situation de blessure grave qui a conduit Xavi à qualifier de « folie » la position de LaLiga de ne pas reporter le match.

L’homme de Terrassa a rappelé que les trois points étaient essentiels et l’étaient encore plus peu avant le coup d’envoi. Du leader, le Real Madrid, au Rayo, au Betis et à la Real Sociedad, le Barça a profité de nombreux faux pas pour se hisser à la cinquième place grâce à une tête de Luuk de Jong à la 44e minute.

Ce n’était pas le jour du « tiki-taka », mais celui où ils ont tiré le meilleur parti de ce qu’ils avaient sur le terrain. En préparation, Xavi a compté 18 absents, entre blessures et coronavirus, même s’il a pu compter sur Lenglet et Umtiti à la fin et sur le banc. De Jong, qui attend toujours son avenir lors de la fenêtre de transfert d’hiver, était une référence, tandis que Riqui Puig, Jutglà et Ilias étaient à la recherche d’ouvertures.

Lire aussi:   Chelsea bat Lille et se qualifie pour les quarts de finale

L’attaquant néerlandais a été découvert dans une minute qui aurait pu être une minute de gloire s’il n’y avait pas eu les bois. D’abord le poteau, puis la barre transversale, après un spectaculaire coup de bicyclette, le but a résisté. Cette frayeur a réveillé une équipe de Majorque, elle aussi blessée, qui avait opté pour la contre-attaque sans en trouver, jouant dans la moitié de terrain adverse mais sans tester Ter Stegen.

Le Barça a perdu le contrôle du match lorsque, à l’approche de la mi-temps, la connexion Mingueza-De Jong a de nouveau conduit à ce but de 1-0, avec un très mauvais départ de Reina. La deuxième mi-temps se poursuivait dans les airs, sans dominateur clair, bien que Kang-in Lee, Dani Rodríguez et Ángel soient toujours absents de l’attaque majorquine.

Le Barça a fait une alerte avec Nico, qui a laissé sa place au débutant Álvaro Sanz – Pedrola a également fait ses débuts en Primera – et encore sur coups de pied arrêtés avec Piqué ou De Jong. Sans souffrir, l’équipe de Xavi semble demander du temps sachant qu’elle est à court de ressources ; Mingueza demande également un remplacement pour cause de malaise. Du côté des locaux, Luis García a beaucoup fait bouger le banc, mais dans l’accumulation de joueurs, plus de cran que de football, il n’a pas réussi à créer une occasion nette.

Lire aussi:   Votre relation est-elle saine ou obsessionnelle ?

Le Barça a au moins essayé de mettre la pression, de ne pas laisser d’espace. Brûlant le milieu de terrain, Majorque a terminé par une série de centres qui n’ont pas trouvé de finisseur jusqu’à ce qu’à la 92e minute, Costa apparaisse seul au second poteau. Son tir à bout portant a été repoussé par Ter Stegen pour mettre son nom hors de la lumière et sauver trois points vitaux pour le Barça, qui a fait un bond en avant deux mois après le changement sur le banc. Les Baléares voient la zone rouge s’approcher.

FICHE TECHNIQUE :

–RÉSULTAT : MAJORQUE, 0 – FC BARCELONA, 1. (0-1, à la mi-temps).

-L’ALIGNEMENT :

MAJORQUE : Manolo Reina ; Maffeo, Russo, Valjent, Jaume Costa ; Baba (Ruiz de Galarreta, min.61), Battaglia (Abdon Prats, min.84), Sánchez (Mboula, min.70), Kang-in Lee (Javier Llabrés, min.71), Dani Rodríguez ; Ángel (Fer Niño, min.61).

FC BARCELONA : Ter Stegen ; Araújo, Piqué, Eric García, Mingueza (Lenglet, min.76) ; Frenkie de Jong, Nico (Álvaro Sanz, min.71), Riqui Puig ; Jutglà, Ilias Akhomach (Estanis Pedrola, min.80), Luuk de Jong.

–GOAL :

0 – 1, min.44, Luuk de Jong.

–REFEREE : Mateu Lahoz (C. Valencienne). Cartons jaunes pour Costa (min.83), Prats (min.89), Maffeo (min.94), Dani Rodríguez (min.94) et Valjent (min.96) pour Majorque. Et Jutglà (min.79) et Lenglet (min.94) pour le Barça.

-STADIUM : Visite de l’Estadi de Majorque, 14 654 spectateurs.

Article précédentVous avez une mauvaise vue mais vous n’aimez pas porter des lunettes ? Ce collyre est pour vous
Article suivantL’Allemagne dépasse 7,2 millions de cas de coronavirus après en avoir ajouté plus de 18 000 au cours de la dernière journée