Accueil Dernières minutes Le Barça, champion de la Primera Iberdrola avec un but dans le...

Le Barça, champion de la Primera Iberdrola avec un but dans le Clasico

0

MADRID, 13 Mar. (Cinktank.com) –

Le FC Barcelone a été proclamé champion de la Primera Iberdrola 2021-22 après avoir battu le Real Madrid 5-0 dimanche à l’Estadi Johan Cruyff lors de la 24e journée, un résultat qui lui donne son septième titre de champion et son troisième consécutif.

Avec cette victoire, les bleus et blancs ont atteint 72 points, ce qui leur donne une avance de 22 points sur la Real Sociedad et les rend insurmontables pour revenir dans le reste de la saison. Ils ajoutent ainsi un nouveau trophée à ceux remportés en 2012, 2013, 2014, 2015, 2020 et 2021.

Dans un stade Johan Cruyff plein à craquer, l’équipe de Jonatan Giráldez a trouvé le but de Misa Rodríguez après seulement quatre minutes, dans une action rejetée pour hors-jeu par la Suédoise Fridolina Rolfö. Malgré la domination des locaux, les Blancs ont réussi à les neutraliser, mais leur forteresse a été brisée à l’approche de la mi-temps.

À la 41e minute, la capitaine Alexia Putellas s’empare d’un rebond à l’entrée de la surface et décoche un tir qui, après une légère touche d’Ivana, se retrouve au fond des filets. Trois minutes plus tard, la lauréate du Ballon d’or reprenait une passe de Patri Guijarro pour battre la gardienne de Madrid et ajouter à son compteur.

Après un autre but refusé dès la reprise, Guijarro met elle-même son équipe sur la route du titre avec un tir en pleine lucarne (61e minute), et à la 65e minute, Graham Hansen adresse un centre que Peter, tentant de dégager, met dans ses propres filets pour porter le score à 4-0. Jenni Hermoso, à la 83e minute, s’est jointe à la fête des buts avant de célébrer le nouveau titre.

Lire aussi:   Les États-Unis estiment que l'accord entre Nvidia et ses partenaires nuit au marché des puces pour réseaux et voitures autonomes

Outre les Catalans, les autres favoris de la 24e journée étaient la Real Sociedad, qui a renforcé sa position en Ligue des champions en s’imposant 3-0 en déplacement face à la Real Betis grâce à des buts de Nerea Eizagirre sur penalty, Amaiur Sarriegi et Synne Jensen.

L’équipe de Natalia Arroyo est désormais solidement installée à la deuxième place avec 50 points, soit quatre de plus que l’Atlético de Madrid, qui n’a toujours pas marqué le moindre but à Alcalá de Heneras et a été tenu en échec par la lanterne rouge Rayo Vallecano, et que l’UDG Tenerife, qui a pris les trois points sur le terrain de Séville, qu’il a battu grâce à un but de Sydny Nasello à la 78e minute. Le Real Madrid est à neuf points derrière, mais avec deux matchs en main.

Par ailleurs, au cours d’un week-end où les matches entre Valence et Villarreal et entre Levante et Deportivo Alavés Gloriosas ont été reportés en raison du coronavirus, l’Athletic Club est revenu au score en une minute grâce à des buts de Yulema Corres et Ane Azkona pour battre le Madrid CFF et le Sporting Huelva a remporté un duel direct pour éviter la relégation contre Eibar grâce à un doublé de Hannah Keane.

Lire aussi:   Lotina signe avec le Vissel Kobe d'Iniesta
Article précédentL’ancien président américain Barack Obama testé positif au coronavirus
Article suivantLe Real Madrid veut porter un coup à LaLiga à Palma de Majorque