Accueil Sport Golf L’American Express de retour sur trois parcours

L’American Express de retour sur trois parcours

0

Le champion de la FedExCup de la saison dernière, Patrick Cantlay, et le numéro un mondial, Jon Rahm, mènent le peloton à The American Express, alors que le PGA TOUR revient sur le continent américain après deux semaines à Hawaï. Si Woo Kim, qui a battu Cantlay d’un coup en 2021, revient pour se défendre.

The American Express, notes de terrain

Patrick Cantlay a établi un record de 61 lors du dernier tour il y a un an, mais il lui a manqué un coup pour atteindre le total de Si Woo Kim. Il est de retour et espère soulever le trophée… Jon Rahm, vainqueur de l’American Express en 2018, reprend l’action… Phil Mickelson, hôte du tournoi et vainqueur du championnat de la PGA, est prêt à jouer… Will Zalatoris, recrue de l’année 2020-21 du PGA TOUR, jouera son premier événement de la partie 2022 du calendrier… Parmi les autres débutants de 2022 figurent Francesco Molinari, Gary Woodland, Alex Noren et Rickie Fowler … Fowler jouera pour la première fois depuis le World Wide Technology Championship à Mayakoba – et pour la première fois depuis qu’il est devenu père en novembre … 14 anciens champions de l’American Express sont présents sur le terrain … Les exemptions de sponsors comprennent T.J Vogel, Chan Kim, James Hart du Preez et la célèbre star universitaire John Pak … Cameron Champ est prêt à reprendre l’action après avoir été contrôlé positif au COVID-19 et avoir manqué le Sentry Tournament of Champions.

Lire aussi:   Tee Time, deux amis artistes fous de golf

L’American Express est prêt à reprendre le jeu sur trois parcours en 2021 après n’en avoir utilisé que deux l’année dernière pour la première fois dans l’histoire du tournoi. Les distances sont susceptibles d’être modifiées. PGA West (Stadium Course) : 7 113 yards, par 72 La Quinta Country Club : 7 060 yards, par 72 PGA West (Nicklaus Tournament Course) : 7 159 yards, par 72 La partie pro-am de l’American Express revient en 2022 après avoir été éliminée l’année dernière.

Chaque professionnel sera regroupé avec des amateurs pour les trois premiers tours avant que les 70 meilleurs pros (et les ex-aequo) ne jouent leur tour final sur le Stadium Course de PGA West. Jon Rahm est le premier numéro 1 mondial à s’élancer sur le parcours de l’American Express depuis l’ancien champion de la FedExCup Justin Rose en 2019.

Rahm a remporté l’événement en 2018, n’a pas joué pendant deux ans et devait jouer en 2021 avant de se faire une entorse musculaire à la salle de sport … Il s’agit de la 63e édition annuelle de l’American Express … Si Woo Kim tentera d’être le premier joueur à défendre son titre à l’American Express depuis Johnny Miller en 1975-76.

Lire aussi:   Alejandro Tabilo profite de la mauvaise forme de Garin pour se qualifier pour les demi-finales.

Si Woo Kim s’est imposé pour la troisième fois sur le circuit de la PGA et a pris une petite revanche sur l’American Express après avoir abandonné l’année précédente en raison de graves douleurs dorsales. Le jeune homme de 25 ans a réalisé des birdies sur deux de ses trois derniers trous pour terminer avec un score de 64, soit 8 sous la normale, et devancer Patrick Cantlay d’un coup.

Kim a réalisé un score de 15-over 87 lors du premier tour de l’American Express en 2020 et s’est rapidement retiré. Cantlay avait six groupes d’avance sur Kim et a réalisé un dernier tour de 61, battant le record du Stadium Course par deux. Cantlay a réalisé 11 birdies, soulignés par un birdie de 37 pieds au 18e trou.

Cependant, la solide fin de parcours de Kim a été suffisante pour la victoire. Cam Davis a terminé troisième après un 64 final, tandis que Tony Finau a terminé quatrième. Abraham Ancer, Doug Ghim et Michael Thompson complètent le top 5.

Article précédentMicrosoft va racheter le fabricant de « Call of Duty » Activision Blizzard pour 68,7 milliards de dollars.
Article suivantL’UE poursuit ses contacts avec la Russie à Moscou dans le contexte de la crise avec l’Ukraine