Accueil Dernières minutes L'International L’Allemagne va durcir les mesures contre les messages haineux via le service...

L’Allemagne va durcir les mesures contre les messages haineux via le service de messagerie Telegram

0

BERLIN, 13 déc. (DPA / EP) –

La ministre allemande de l’Intérieur, Nancy Faeser, a annoncé lundi que le gouvernement prévoyait de renforcer les mesures contre les messages de haine et l’incitation à la violence via le service de messagerie Telegram.

« Nous devons prendre des mesures plus décisives contre l’incitation, la violence et la haine sur Internet », a déclaré Faeser, qui a rappelé les deux procédures que l’Office fédéral de la justice a engagées contre Telegram pour violation de la loi allemande. « Ce gouvernement ne l’acceptera pas », a averti Faeser.

À l’heure actuelle, les services de messagerie ne sont pas couverts par la législation allemande sur l’utilisation de ces applications tant qu’elles sont destinées à la communication individuelle.

Cependant, Telegram permet désormais de diffuser des messages dans des groupes publics comptant jusqu’à 200 000 membres. Selon Faeser, les chaînes publiques peuvent être souscrites par un nombre illimité de personnes, de sorte que ces chaînes ouvertes sont déjà soumises aux mêmes règles juridiques que, par exemple, Facebook ou Twitter.

« Cela signifie que les contenus clairement punissables doivent être éliminés dans les 24 heures et les contenus illicites dans les sept jours », a-t-il déclaré avant d’ajouter que l’obligation d’informer l’Office fédéral de la police criminelle s’applique aux chaînes publiques.

Lire aussi:   Les États-Unis offrent 5 millions de dollars pour des informations sur les fils du baron mexicain de la drogue "Chapo" Guzman.

L’Office fédéral allemand de la justice a annoncé en juin la procédure de sanction contre Telegram. L’entité a envoyé deux lettres indiquant l’ouverture de deux procédures de sanction au centre des opérations de Telegram à Dubaï, aux Émirats arabes unis.

Article précédentSergio Ramos : « J’aurais aimé ne pas avoir le Real Madrid en huitièmes de finale ».
Article suivantLes États-Unis ne tiennent pas l’armée responsable de l’attaque de drone qui a tué 10 personnes à Kaboul