Accueil Dernières minutes L'International La Turquie a intercepté environ 160 000 migrants en 2021

La Turquie a intercepté environ 160 000 migrants en 2021

0

La plupart des réfugiés viennent d’Afghanistan et de Syrie

Paris :, 31 décembre (Cinktank.com) –

Les autorités turques chargées des migrations ont signalé ce vendredi que les forces de sécurité du pays avaient intercepté quelque 160 000 migrants arrivés irrégulièrement dans le pays tout au long de 2021.

En 2019, le nombre de migrants interceptés a atteint un record de 455 000, un nombre qui est tombé à 122 000 l’année suivante. Les données recueillies par le gouvernement montrent que tout au long de cette année, la majorité des migrants interceptés viennent d’Afghanistan (environ 68 000) et de Syrie (environ 23 000), principalement.

Les chiffres de 2019 montrent qu’entre janvier et décembre de la même année, plus de 200 000 Afghans et 55 000 Syriens sont arrivés dans le pays, qui ont ensuite été détenus sur le sol turc.

Depuis le début de 2021, quelque 16 000 citoyens d’origine pakistanaise et plus de 5 000 Somaliens, ainsi que 3 800 Irakiens, environ 3 600 Iraniens et 3 200 Palestiniens ont également été interceptés, comme le rapporte le journal « Hurriyet ».

La Turquie reste l’un des principaux pays de transit pour les migrants qui tentent d’atteindre l’Europe. Cependant, beaucoup d’entre eux meurent en tentant d’atteindre les pays de l’UE.

Lire aussi:   L'Estonie dénonce l'entrée d'un avion de chasse russe dans son espace aérien

Les garde-côtes turcs ont expliqué cette semaine que la mortalité avait augmenté sur les routes migratoires à travers la Turquie. De nombreux migrants tentent maintenant d’atteindre l’Italie par la mer pour éviter la politique de pression du gouvernement grec.

La Turquie accueille actuellement plus de 3,7 millions de Syriens et est le pays qui compte le plus de réfugiés au monde. Entre 2014 et 2021, quelque 18 000 Syriens ont réussi à se réinstaller dans des pays tiers.

Article précédentLaporta : « Nous sommes en train de construire un nouveau Barça avec des jeunes passionnants de la Masia et d’autres qui viendront de l’extérieur ».
Article suivantIsraël commence à administrer la quatrième dose du vaccin COVID-19 aux patients immunodéprimés