Accueil Sport Golf La tournée Epson au French Lick Charity Classic

La tournée Epson au French Lick Charity Classic

0

Roberta Liti sera la seule Italienne en compétition au French Lick Charity Classic, un événement pour la première fois dans le calendrier de l’Epson Tour qui a un prize pool de 335.000 $ (première pièce de 50.250 $), le plus élevé parmi ceux des 21 tournois du calendrier.

French Lick Charity Classic, calendrier

La bleue, après la 30e place obtenue la semaine dernière au Firekeepers Casino Hotel, doit encore hausser le rythme pour remonter dans l’ordre de mérite où elle est actuellement 71e. Et il devra le faire dans une compétition, programmée du 4 au 7 août au Pete Dye Course de French Lick dans l’Indiana, qui présente un champ de grandes chances avec les dix premiers de la money list et la numéro un, Lucy.

Li qui tentera de s’emparer du troisième titre de la saison et de la carrière après ceux obtenus en juin (Carolina Golf Classic) et en juillet (Twin Bridges Championship). Pas une tâche facile pour Li, 19 ans, originaire de Stanford (Californie), face à des adversaires qui se sont révélées très compétitives et, en particulier, la Suédoise Linnea Strom (n.2), la Chinoise Xiaowen Yin (n.5), gagnante du précédent Firekeepers Casino Hotel, et Gina Kim (# 4), deuxième à l’occasion après les playoffs.

Lire aussi:   Classement, Cameron Smith en deuxième position

7), la Finlandaise Kiira Riihijarvi (n° 9) et l’Allemande Sophie Hausmann (n° 10). Roberta Liti, qui a disputé les treize premières courses de la saison, a connu une performance fluctuante avec le meilleur résultat, une 11ème place au championnat IOA, sept autres classements entre la 24ème et la 64ème place et cinq coupures subies.

La compétition a été fondée en Floride en 1981 sous le nom de Tampa Bay Mini Tour. Elle est devenue officiellement connue sous le nom de Futures Golf Tour en 1983 et, à partir de 1999, elle a été introduite comme circuit de développement officiel du LPGA Tour (le plus grand circuit américain de golf féminin).

Grace Park, Marilyn Lovander et Audra Burks ont été les premières joueuses à se qualifier automatiquement pour le LPGA Tour en terminant respectivement première, deuxième et troisième de la Money List du Futures Golf Tour. L’âge minimum pour participer a été abaissé à 17 ans avant le début de la saison 2006.

Lire aussi:   Evénement à Côme en mémoire de Teodoro Soldati

Le 18 juillet 2007, la Ladies Professional Golf Association a annoncé qu’elle avait acquis le Futures Tour, qui était auparavant un licencié de la même association, avec effet immédiat. . Entre les saisons 2006 et 2010, Duramed, une société pharmaceutique, était le sponsor officiel du circuit.

À partir de la saison 2012, la compagnie d’assurance américaine Symetra a été choisie comme nouveau sponsor officiel et le circuit a ensuite été rebaptisé Symetra Tour.

Article précédentNick Kyrgios : Coach ? Je n’ai besoin de personne
Article suivantRafael Nadal, alerte rouge et mauvaise nouvelle : voici l’annonce