Accueil Dernières minutes L'International La télévision publique iranienne dénonce une cyberattaque

La télévision publique iranienne dénonce une cyberattaque

0

Paris :, 27 janv. (Cinktank.com) –

Le radiodiffuseur d’État iranien a déclaré jeudi qu’il avait été piraté pendant plusieurs secondes et a souligné que « l’ampleur de l’affaire est en cours d’examen ».

Reza Alidadi, directeur technique adjoint de l’IRIB (Iranian Broadcasting), a déclaré que le piratage avait affecté plusieurs partenaires médiatiques, ajoutant que « la cause du problème est en cours d’investigation et sera annoncée ».

Selon les informations de l’agence de presse iranienne Mehr, des images des « dirigeants d’un groupe terroriste hypocrite » ont été publiées pendant le piratage, référence de Téhéran à l’Organisation des moudjahidines du peuple d’Iran (OMPI).

L’OMPI est la principale organisation du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI), le Parlement en exil de la Résistance iranienne, fondé en France en 1981, considéré comme une organisation terroriste par Téhéran,

Le groupe a été actif lors de la révolution iranienne de 1973, période durant laquelle il a maintenu un discours islamiste chiite mêlé à une adaptation de l’idéologie marxiste révolutionnaire. Cependant, après le succès de la révolution, il a été persécuté par les autorités religieuses en Iran.

Lire aussi:   Les États-Unis sanctionnent un homme d'affaires libanais et plusieurs de ses sociétés pour avoir "facilité le financement" du Hezbollah.

Ainsi, en 1986, le leader du groupe, Masud Radjavi, conclut un pacte avec le président irakien de l’époque, Saddam Hussein, alors en guerre contre l’Iran, ce qui finit par éloigner leurs positions et leur vaut d’être décrété par l’Iran comme groupe terroriste.

Article précédentJohnson dément avoir autorisé l’évacuation de 200 animaux secourus par une ONG en Afghanistan
Article suivantSania Mirza : Voir la photo de Meshkatolzahra Safi avec Rafael Nadal vous remplit le cœur.