Accueil Dernières minutes L'International La Russie dit que l’OTAN n’est pas intéressée à pacifier l’Ukraine

La Russie dit que l’OTAN n’est pas intéressée à pacifier l’Ukraine

0

Vue d'ensemble de Kiev


Vue d’ensemble de Kiev – -/Ukrinform/dpa

Vivre | Crise en Ukraine

Paris :, 26 février (Cinktank.com) –

Le gouvernement russe a répondu ce samedi aux critiques exprimées vendredi par les pays de l’OTAN, dont il a dit qu’ils n’étaient pas intéressés par la paix en Ukraine et qu’il a récriminés pour avoir même parlé d' »agression ».

Le ministère russe des Affaires étrangères juge « infondé » de parler en ces termes de ce que Moscou se borne à qualifier d' »opération spéciale », selon les mots employés par le président, Vladimir Poutine, dans son allocution de jeudi matin.

La porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zajarova, juge « infondé » que Moscou puisse être accusée d' »agression », notamment compte tenu de « l’incapacité à négocier » des pays de l’Otan et du prétendu manque de volonté de « renforcer la sécurité » en Europe. « , rapporte l’agence de presse Spoutnik.

« Avant d’appeler la Russie à rendre compte de son opération de démilitarisation et de ‘dénazification’ de l’Ukraine, les pays de l’Atlantique Nord devraient répondre de leur aventurisme militaire, ainsi que de leur inaction en appelant le régime de Kiev à régler pacifiquement la question du Donbass,  » a déclaré Zajarova.

Lire aussi:   Scholz et Biden se rencontrent à la Maison Blanche début février

Les dirigeants de l’OTAN ont décidé vendredi lors d’une réunion d’urgence de déployer les Forces de réaction rapide pour renforcer la défense collective face à l’invasion militaire russe de l’Ukraine, une étape sans précédent dans l’histoire de l’Alliance.

Article précédentLe Real Madrid envoie « beaucoup d’encouragements » et « d’amour » à son « bien-aimé » John Benjamin Toshack
Article suivantHonda Classic, Daniel Berger s’envole vers les sommets