Accueil Dernières minutes La quatrième place comme baume

La quatrième place comme baume

0

La quatrième place comme baume

L’Atletico tentera d’oublier son élimination européenne contre l’Espanyol et de profiter du tirage au sort du Betis et de la Real Sociedad pour s’installer en Ligue des champions.

MADRID, 16 avr. (Cinktank.com) –

L’Atlético de Madrid veut oublier son amère élimination européenne contre Manchester City ce dimanche au Wanda Metropolitano (16h15/Movistar LaLiga), lors de la 32e journée de LaLiga Santander, et s’installer dans les places de la Ligue des champions contre le RCD Espanyol, en profitant du tirage au sort entre ses poursuivants immédiats, la Real Betis et la Real Sociedad.

Le match nul 0-0 de mercredi dernier dans le colisée rouge et blanc, après le match nul 1-0 du match aller à l’Etihad Stadium, a éliminé l’équipe de Diego Pablo Simeone de la Ligue des champions, au milieu de bagarres sur et en dehors du terrain, et maintenant elle n’a plus qu’à se battre pour être présente dans la prochaine édition du tournoi, ce qui signifie, au moins, garantir la quatrième place du championnat.

C’est précisément la position qu’ils occupent actuellement avec 57 points, trois points derrière le FC Séville et autant que le Real Betis, qui attend le moindre faux pas des colchoneros pour se faufiler dans la zone privilégiée. A sept journées de la fin, ils ne peuvent pas se permettre de faire un faux pas s’ils veulent être dans l’élite la saison prochaine.

La dernière ligne droite des « 14 finales » de Cholo est arrivée et, avec les Verdiblancos et la Real Sociedad (55) sur leurs talons, l’équipe doit retrouver sa confiance et surtout son objectif. Les « rojiblancos » n’ont pas encaissé de but lors de leurs trois derniers matchs, les deux contre les « citoyens » et la défaite contre le RCD Mallorca (1-0).

Lire aussi:   Reliance Brands Limited collabore avec Rahul Mishra pour lancer une nouvelle marque de prêt-à-porter

Le but de Muriqi a mis fin à une série de six victoires consécutives dans le pays, qui avait débuté après une défaite surprise contre Levante à domicile, et a confirmé les difficultés du club face aux équipes du bas du tableau. Ils reçoivent maintenant une équipe de Perico (39) qui, bien qu’ayant 11 points d’avance sur la zone de relégation, n’a pas encore assuré sa place de relégable. Ils seront à la recherche de leur quatrième victoire consécutive à domicile, après des succès contre le Celta (2-0), Cadix (2-1) et le Deportivo Alavés (4-1).

Pour ce faire, Simeone a déjà confirmé qu’il soutiendra l’Argentin Ángel Correa, qui prendra la place d’Antoine Griezmann et formera un duo d’attaque aux côtés du Portugais Joao Félix, qui n’est pas au repos. Sime Vrsaljko fera également son retour dans le onze de départ, tandis que Héctor Herrera et José María Giménez sont toujours absents.

Devant eux, l’Espanyol, en milieu de tableau, aura à cœur de sceller au plus vite sa permanence mathématique pour confirmer sa place parmi les grands lors de la saison de son retour dans l’élite du football espagnol. Avec 39 points, le club catalan a un dernier effort à faire pour dissiper les doutes.

Lire aussi:   Rendez votre chambre confortable et chaude en utilisant ces astuces simples en hiver.

La victoire contre Celta (1-0) leur a donné le courage d’affronter les derniers matchs, dans lesquels ils aspirent à peu de choses, mais dans lesquels ils ne renoncent pas à donner une nouvelle surprise, comme celle qu’ils ont vécue lors de la visite du Real Madrid à Cornellà-El Prat (2-1).

Ils ont déjà posé des problèmes à l’aller à l’équipe de  » Cholo « , qui a souffert pour s’imposer au stade RCDE (1-2), et ils savent ce que c’est que de gagner au Metropolitano, qu’ils ont pris d’assaut dans la dernière ligne droite de la saison 2017-18 (0-2), et c’est ce qu’ils espèrent retenir ce dimanche.

L’entraîneur des Bleu et Blanc, Vicente Moreno, affronte le match dans la capitale espagnole avec pour seul absent Yangel Herrera, qui doit purger un carton jaune de suspension.

FICHE TECHNIQUE.

–… DES ALIGNEMENTS POSSIBLES.

ATLÉTICO DE MADRID : Oblak ; Vrsaljko, Savic, Felipe, Reinildo, Carrasco ; Koke, Llorente, Lemar ; Correa et Joao Félix.

RCD ESPANYOL : Diego López ; Óscar Gil, Calero, Cabrera, Pedrosa ; Keidi Baré, Morlanes, Darder ; Embarba, Puado et De Tomás.

–REFEREE : Figueroa Vázquez (C.Andalusian Andaluz).

–STADIUM : Wanda Metropolitano.

–TIME : 16.15/Movistar LaLiga.

Article précédentDécès de Joachim Streich, l’attaquant de l’Allemagne de l’Est qui a battu tous les records.
Article suivantNick Faldo, le troisième titre du Tournoi des Maîtres